Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ce qu'attend Nexity de son majordome numérique Alfred

Cas d'école Le promoteur immobilier Nexity a développé un assistant personnel sous forme d'application mobile, "Alfred", véritable majordome du bâtiment. Une façon de garder le contact avec ses clients... et de développer des services nouveaux et des revenus complémentaires. L'innovation a reçu le grand prix Netexplo Change 2016.
mis à jour le 27 juin 2016 à 15H42
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ce qu'attend Nexity de son majordome numérique Alfred
Ce qu'attend Nexity de son majordome numérique Alfred © Nexity

Connecter un immeuble dès sa conception et mettre à disposition des habitants un assistant personnel numérique : c'est la recette de Nexity pour convaincre ses clients de se mettre à la domotique et aux services connectés.

 

Ce concept est mis en œuvre dans une résidence neuve livrée en décembre 2015 au 100 rue Leibniz, dans le 18e arrondissement de Paris. Tous les équipements des appartements sont nativement connectés : éclairages, volets, thermostat, détecteur de fumée... Ils peuvent être contrôlés via un tableau de bord virtuel sur tablette ou smartphone. Les habitants peuvent ainsi avoir accès à leur consommation d'eau et d'électricité, être informé lorsque leur ascenseur est hors service...

 

Outre cet aspect "domotique", Nexity a développé une couche de services pour créer du lien au sein d'un même immeuble. Les voisins peuvent publier petites annonces, demandes et offres de service (baby sitting, arrosage des plantes pendant les vacances, par exemple) sur une sorte de réseau social local, où ils ont la possibilité de remonter des informations à leur syndic. L'appli incite ausssi à l'autopartage.

 

Nexity s'est associé à Legrand pour la partie domotique, à Intent Technologies pour le réseau du bâtiment et à la start-up Zen park pour la fonctionnalité de partage de stationnement. Le tout a été conçu en collaboration avec l'agence Fabernovel et l'éditeur d'application mobile Applidium.

 

Alfred arrive dans le neuf... et l'ancien

Le concept est testé dans une construction neuve mais il a vocation à être étendu à d'autres résidences récentes puis, dès 2017, à l'ancien. Nexity espère ainsi se rapprocher de ses clients, qu'il perd souvent de vue après l'acte d'achat. "Pour un promoteur, il y a une frustration à ce que la relation client s'arrête brusquement à la remise des clés, confie Frédéric Augier, directeur digital de Nexity. Nous souhaitons accompagner le client tout au long de sa vie immobilière, avec une offre de services simples, accessibles, basés sur les usages, et non sur les technologies". Le but : fidéliser le client, qui déménage en moyenne tous les sept ans. "Avec cet outil, on ne le perd plus de vue pendant sept ans, on garde un point de contact", ajoute le dirigeant.

 

Alfred est toujours en phase de tests, les premiers utilisateurs fournissent d'ailleurs des retours réguliers pour améliorer l'outil. A terme, Nexity prévoit d'intégrer des services payants à forte valeur ajoutée : packs sécurité, suivi de personnes âgées ou outils pour parents avec jeunes enfants... Une façon de développer des revenus complémentaires et de diversifier ses activités. Le spécialiste immobilier assure en tout cas que l'opération a vocation à être rentable assez rapidement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale