Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ce qu'attend Somfy de son Lab innovation

Cas d'école Somfy, leader mondial de l'automatisation des ouvertures de la maison, a mis en place avant l'été une plate-forme en ligne de collaboration avec ses clients, My Somfy Lab. Son directeur innovation, Serge Darrieumerlou, en tire un premier bilan.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ce qu'attend Somfy de son Lab innovation
Ce qu'attend Somfy de son Lab innovation © Somfy

Etre en prise directe avec ses clients : c'est l'obsession du groupe français de domotique Somfy. Alors que cette entreprise à l'ADN industriel parlait plutôt aux installateurs, elle cherche à se rapprocher du consommateur final grâce aux outils digitaux. La marque a ouvert en juin 2016 la plate-forme en ligne My Somfy Lab, pour dialoguer avec un panel de consommateurs. Chacun peut s'y inscrire pour donner son avis sur le futur de la maison connectée. Somfy incite aussi ses clients à s'y connecter, et acquiert des contacts ciblés issus de bases de données.

 

De l'analyse automatique grâce au text mining

Pour créer My Somfy lab, l'entreprise a fait confiance à la start-up française Fanvoice. Celle-ci a conçu une plate-forme d'échanges multimarques pour dialoguer avec les internautes. C'est ainsi que Somfy a testé la formule, tout comme l'ont fait EDF, Axa et le Crédit agricole, avant de demander à FanVoice de lui bâtir un site sur mesure. Son logiciel en SAAS permet d'administrer le site et d'en extraire automatiquement des analyses pertinentes.

 

L'outil de Fanvoice trie les contenus et effectue une analyse sémantique poussée, grâce à un système de catégorisation et de text mining, ce qui permet de faire remonter des tendances. "Cela permet de restituer facilement des analyses fines aux équipes de Somfy, de façon très visuelle, avec des chiffres clés, des graphiques", commente Serge Darrieumerlou, directeur innovation de la marque. Des synthèses qui peuvent nourrir la réflexion sur de futurs produits et services. "Avec ce Lab, nous comprenons aussi comment les gens parlent des nouveaux territoires que nous voulons explorer. On regarde les termes les plus utilisés pour évoquer des choses qui n'existent pas encore. Comment parler des robots pour la maison par exemple ? Des compagnons ? Des assistants ?"

 

plusieurs milliers d'idées et réactions

Deux campagnes ont déjà été menées sur le site et une troisième est en cours. La première portait sur le sujet de la porte d'entrée du futur ; la seconde  sur la perception du confort domestique par les seniors. Fanvoice a été agréablement surpris par l'implication des internautes, supérieure à des campagnes similaires d'autres marques. Plus de 250 contributeurs ont émis 1 600 idées et remarques sur les deux premières campagnes, et l'engagement reste élevé sur la troisième.

 

Somfy s'appuie aussi sur cette communauté naissante pour simuler des lancements de produits avec de petits groupes de consommateurs et évaluer sa stratégie commerciale. "C'est comme un Kickstarter interne où l'on présente une maquette et l'on demande : est-ce que vous achèteriez", résume Serge Darrieumerlou.

 

Somfy veut accélérer et prévoit douze campagnes par an dès 2017. My Somfy lab va être décliné en Angleterre, en Allemagne et en Inde. La marque ouvre aussi la plate-forme aux partenaires de son écosystème. La start-up Bluefrog y ainsi mène actuellement une campagne sur l'intégration de son robot Buddy dans la maison connectée.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Eric78
19/11/2016 10h22 - Eric78

Lancée dans le cadre d'une démarche d'innovation, l'approche collaborative et participative repose toujours sur des principes positifs qui permet aux clients ou futurs clients de s'exprimer, et à SOMFY de capter de nouvelles demandes. Quelques bonnes idées ont déjà émergé, mais c'est là que la démarche peut être aussi dangereuse et attention à l'effet boomerang... En effet, SOMFY pourrait se prendre à son propre piège en n'écoutant pas les demandes et en ne proposant pas de nouveaux services ; et transformer cette initiative en machine à fabriquer des déçus ! A titre d'exemple, les utilisateurs de la SOMFY BOX réunis déjà depuis 3 ans en tant que communauté d'utilisateurs en savent quelque chose. Quasiment toutes leurs demandes ne font plus l'objet depuis longtemps de réponses de la part de SOMFY et surtout pas l'objet de nouvelles fonctionnalités. Et je sais de quoi je parle !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale