Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ce qu'attend Vinci Energies de sa "Factory"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vinci Energies inaugure un nouvel espace d'innovation, la "Factory", dans le quartier de la Défense. 2 000 m² dédiés à l'innovation ouverte pour rapprocher les différents métiers du groupe et mieux travailler avec des start-up.

Ce qu'attend Vinci Energies de sa Factory
Ce qu'attend Vinci Energies de sa "Factory" © Vinci Energies

Renault aura bientôt son "Square", Air Liquide a son i-Lab,; Le Crédit Agricole son Village by CA … A chaque grand groupe français, ou presque, son espace d'innovation baigné de lumière et de couleurs vives. Vinci Energies rejoint le club avec l'inauguration de sa "Factory", un plateau de 2000 m² à La Défense. Un lieu aménagé autour d'une agora centrale, qui peut accueillir des événements. Sur les côtés, deux incubateurs pour héberger des start-upers et intrapreneurs, et quatre pôles de spécialistes, qui représentent les différents métiers de Vinci Energies : infrastructures, industrie, bâtiment et IT. Le but est de faire interagir en permanence une centaine de travailleurs d'horizons divers, avec des clients et partenaires, pour générer de nouveaux concepts et business.

 

des convergences multiples

La Factory se veut le lieu de toutes les convergences. "Convergence du physique et du digital ; de la transformation digitale et de la transition énergétique ; des différents métiers des marques du groupe", résume Lydia Babaci-Victor, directrice du développement et de l’innovation de Vinci Energies. "Les frontières entre les unités volent de plus en plus en éclats et les marques et services ont besoin de travailler ensemble". L'internet des objets et le big data nécessitent un partage des données et la fin des travaux en silos : la Factory sera le lieu d'interaction entre les différents pôles du groupe. Avec une exigence : "générer des innovations qui procurent des bénéfices tangibles", insiste Lydia Babci-Victor. Autrement dit, la Factory ne sera pas qu'une vitrine mais un lieu où l'on mettra les mains dans le cambouis.

 

Le lieu accueillera un premier hackathon en mai, avec des start-up et des salariés de Vinci Energies. Les projets retenus seront incubés sur place. Les communautés d'innovation de l'entreprise se retrouveront un mois plus tard au festival Viva Technology, à Paris.

 

Un fonds d'investissement pour aller plus vite

Vinci Energies ne s'interdit pas d'investir dans certaines start-up pour leur permettre d'aller plus vite et de trouver leur marché. Elle dispose de son propre fonds d'innovation, Inerbiz, qui a déjà investi dans trois pépites depuis sa création en 2016. Douze produits de start-up sont par ailleurs testés in situ, dans le bâtiment de la Factory, comme les capteurs de Jooxter et de GreenMe. Vinci Energies pourrait exporter ce concept dans d'autres pays où il est présent si la sauce prend.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale