Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Cegid Connections 2019] Comment le cloud aide Aesop à développer son réseau de magasins dans le monde

Cas d'école A l’occasion de Cegid Connections, qui s’est tenu mi-mai 2019 à Madrid, le spécialiste de la cosmétique Aesop a témoigné sur la migration de ses systèmes informatiques dans le cloud. Aidée sur ce volet par l’éditeur lyonnais Cegid, la marque australienne poursuit ainsi plus facilement le déploiement de son réseau de boutiques à l’international et sa stratégie omnicanale. Explications.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment le cloud aide Aesop à développer son réseau de magasins dans le monde
[Cegid Connections 2019] Comment le cloud aide Aesop à développer son réseau de magasins dans le monde © Aesop

Quelles sont les bénéfices de la migration des données vers le cloud dans le secteur du retail ? Montrer des applications concrètes de la bascule d’un système on premise (logiciel devant être installé sur les serveurs de l'entreprise, NDLR) à un système Saas (en ligne) était l’une des volontés affichées lors de Cegid Connections, événement organisé par l’éditeur lyonnais en mai dernier, et qui a réuni près de 470 spécialistes du retail sous le thème "Make More Possible". Parmi les clients venus témoigner pour l’occasion, Karl Wederell, Head of Global Retail Operations chez Aesop.

 

La marque australienne de cosmétiques, aux flacons couleur ambre et au logo facilement reconnaissable, connaît un vaste plan de déploiement de son réseau de magasins depuis deux ans. Pour aller plus vite et simplifier les process, elle adopte la solution Retail Cloud de Cegid en 2017. Objectif : devenir une marque à dimension mondiale au travers d’un réseau de points de vente qui maille l’ensemble des continents. "Il était devenu critique de trouver une solution qui nous permette d’aller à l’international et de pouvoir parler à nos clients où qu’ils soient dans le monde", résume Karl Wederell. Autre problématique : celle de la sécurisation des données, avec un niveau de conformité qui répond aux dispositions nationales et internationales.

 

Accéder au parcours omnicanal du client où qu'il se trouve

Aujourd’hui forte d’un réseau de 350 magasins et comptoirs répartis dans 23 pays, Aesop en compte à l’époque moins de 300. Sur les magasins existants, un pilote est déployé en juillet 2018 sur l’application Shopping en mode SaaS, avant une généralisation des outils en Australie et en Nouvelle-Zélande en septembre. Cette solution digitale et omnicanale en magasin - qui inclut les modules Clienteling et Cataloging - est intégrée avec la plateforme e-commerce de la marque. Objectif : disposer d'une vue 360° du parcours client sur tous les canaux de vente et "proposer une expérience client cohérente, personnalisée et sans couture quel que soit le point de contact choisi par le client", précise Cegid. De son côté, Karl Wederell ajoute : "l’interface permet d’identifier le client et donne son historique d’achats, les lieux où il les a effectués. Cela permet de personnaliser l’expérience client comme l’expérience vendeur".

 

Autres données disponibles : le nombre de POS (terminaux de paiement) connectés à la plateforme en temps réel, le nombre de tickets de caisse… Autant de data en temps réel qui permettent de détecter des anomalies et de les partager via un tableau de bord avec les équipes support. La solution permet par ailleurs d’accélérer le temps de la transaction, qui passe à 63 secondes en moyenne, soit une minute en moins.

 

Un Réassort en temps réel

A l’ouverture d’un magasin, la puissance du cloud permet d’y développer rapidement les applications, "de façon sécurisée, quel que soit le temps commercial", explique Sylvain Moussé, CTO chez Cegid. Ressources, applications, skill, et services 24h/24 : cela résume ce que peut apporter le Saas au quotidien et répondre aux enjeux du retail". L’architecture de la nouvelle solution permet à la marque d’intégrer l’ensemble de ses outils technologiques, de l’ERP au CR et de disposer d’une gestion des stocks unique, en temps réel et centralisée dans le cloud. "Cela permet de réapprovisionner automatiquement les stocks des points de vente", indique l’éditeur. Avant la mise en place de ce système de réassort automatisé, les équipes d’Aesop devaient effectuer manuellement ce calcul "avec une possible marge d’erreur", avance Karl Wederell. Côté inventaire, il se fait ainsi désormais en temps réel, remplaçant un inventaire trimestriel composé de 29 étapes. Un process qui était extrêmement chronophage pour les équipes de ventes, qui peuvent désormais consacrer davantage de temps aux clients en boutique.

 

Lors d’une ouverture de magasin, la même interface permet d'accéder à la base clients, composée de trois millions de profils. Autre avantage du mode Saas pour cette marque, présente dans plus de 20 pays : la législation d’un nouveau marché est automatiquement intégrée, avec des mises à jour automatiques  également . "Nous constatons des améliorations continues car la solution est évolutive et alignée avec notre stratégie de croissance", explique Karl Wederell. La data permet également de réaliser des "estimations plus précises quand nous arrivons sur un nouveau marché".

 

Aujourd’hui, six pays disposent de l’application. Prochaine étape : la Belgique, le Royaume-Uni, le Canada et les Etats-Unis, suivis par l’ensemble des pays d’ici 2020, avec une version mobile à l’étude pour certaines boutiques, déjà en phase de test en Australie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media