CES 2015: Ford fait le point sur la "Smart Mobility" et déclenche l'enthousiasme

Mark Fields a ouvert officiellement le salon de l'électronique de Las Vegas, mardi 6 janvier. Le patron de Ford y a dévoilé le projet Smart Mobility, qui doit simplifier les déplacements et l'usage de l'automobile. Voici les expériences plus applaudies mardi matin.

Partager
CES 2015: Ford fait le point sur la

En ouverture mardi 6 janvier du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le directeur général de Ford Mark Fields a dévoilé le programme 'Smart Mobility' (mobilité intelligente). Ou plutôt les 25 programmes. Smart Mobility regroupe en effet un ensemble d'initiatives pour faciliter l'utilisation de l'automobile, en particulier dans les mégalopoles. "Ces projets vont nous permettre de prendre des décisions stratégiques concernant l'automobile de demain, souligne Joe Beiser, directeur en charge des services connectés chez Ford. Après avoir donné les grandes lignes de notre stratégie il y a quelques années au Mobile World Congress, ces projets nous permettent désormais de prendre plus rapidement des décisions pour la mettre en œuvre".

Les données, propriété des clients

Mardi matin, dans l'une des grandes salles de réception ampoulées de l'hôtel Venetian, certaines initiatives ont suscité l'enthousiasme. "Les données appartiennent aux consommateurs" a affirmé Mark Fields, chaudement applaudi par la salle. "Ford doit conserver en sûreté ces données. Quand elles sont utilisées, nous devons nous assurer que leurs propriétaires reçoivent en échange des services qui leur sont vraiment utiles" a poursuivi Mark Fields.

"Ces données vont aussi nous aider à mieux comprendre comment aider les gens à se déplacer" commente Joe Beiser. Le projet 'Big Data Drive' a ainsi été bien accueilli par la salle. Via un petit boîtier 'Open XC' branché sur le véhicule, Ford enregistre les données de conduite de 200 salariés dans sa ville d'origine, Dearborn, dans le Michigan. "Ford collecte 25Go de données par heure!" a constaté Mark Fields. Avec ces données, Ford pourrait par exemple prévoir le moment le plus efficace pour prendre la route entre domicile et travail.

Contrôler les places de parking

Le patron de Ford a également évoqué la possibilité de compiler toutes les données de conduite depuis l'obtention du permis d'un conducteur, bien qu'il change de véhicules, pour fournir par exemple une assurance personnalisée sur le long terme.

L'autre domaine qui a ravi les auditeurs de Mark Fields sont les applications concernant le parking. Ford a ainsi développé le projet 'Parking Spotter' à Atlanta. Cette application utilise les capteurs des voitures déjà garées, pour déterminer où se situent les places libres. A Londres, l'application 'Ford City Dash' indique aux automobilistes ayant équipé leur véhicule d'un boîtier s'ils sont bien garés sur des places autorisées ou s'ils ont bien réglé leur parking. Ces exemples ne sont qu'en phase de tests mais devraient mener rapidement à des services concrets opérés par Ford.

Pauline Ducamp, à Las Vegas

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS