Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

CES 2016 : Fitbit veut prouver que la technologie à porter, c'est du sérieux

Du fun, mais pas trop. Lors de sa keynote au CES, le leader de la technologie à porter Fitbit a présenté sa première montre intelligente, la Blaze. Un outil "d'action, pas de distraction", annonce la marque.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

CES 2016 : Fitbit veut prouver que la technologie à porter, c'est du sérieux
CES 2016 : Fitbit veut prouver que la technologie à porter, c'est du sérieux © Fitbit

Le roi du fitness connecté Fitbit montre les muscles au CES. La start-up créée en 2007 aux Etats-Unis a vécu une belle année 2015, avec une entrée en bourse réussie. La société a passé la barre des 30 millions d'appareils vendus et est l'un des rares nouveaux entrants du secteur à dégager des profits. "Sur Google, nous sommes davantage recherchés que des marques bien installées comme Adidas ou Beats, s'enthousiasme le fondateur James Park. Notre application mobile était la plus téléchargée le jour de Noël".

 

Blaze, un tracker déguisé en montre

Pas question, pour le leader du secteur naissant des wearables, de changer totalement une formule qui gagne. Le nouveau produit dévoilé à l'occasion du CES 2016, la Fitbit Blaze, a l'apparence d'une montre intelligente, mais il s'agit en fait d'un tracker d'activité "déguisé" en montre. La partie centrale peut d'ailleurs être détachée pour être associée à des bracelets interchangeables. Il s'agit du premier produit de la marque disposant d'un écran couleur. L'objet est compatible Android, iOS et Windows Phone.

 

On sent bien que Fitbit craint la comparaison de son produit avec les "montres intelligentes" déjà sur le marché, comme l'Apple Watch ou la Samsung Gear. La marque insiste sur le fait que l'objet est centré sur un usage sportif… façon d'expliquer qu'elle dispose de moins de fonctionnalités que ses concurrentes.

 

Une montre "fitness first"

La Fitbit Blaze dispose de fonctions originales comme l'affichage des mouvements lors d'un programme de fitness, la reconnaissance automatique du sport pratiqué (le football, la randonnée, le basket, le tennis et la Zumba, par exemple) qui permet de fournir des statistiques spécifiques à chaque activité. C'est un véritable outil de productivité… pour le corps plutôt que pour le bureau, résume le Monsieur business de la marque. "Notre montre est faite pour l'action, pas pour la distraction", prévient Edward M Cal, chief revenue officer, qui insiste notamment sur la technologie de lecteur optique développé par la marque pour suivre très finement le rythme cardiaque. Fitbit développe aussi outils de coaching et de gamification pour encourager la pratique sportive.

 

La Blaze est disponible en pré-commande au prix de 199 dollars, moins que ses concurrentes les plus récentes. Elle sera livrée dès le mois de mai.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale