Tout le dossier Tout le dossier

CES 2016 : Innov + fait plus pour la sécurité routière

La start-up du pôle Mov'eo a développé un boîtier permettant d’analyser en temps réel le comportement du conducteur et de détecter tout signe de fatigue ou d’inattention.

Elle présente son innovation au CES 2016.

Partager
CES 2016 : Innov + fait plus pour la sécurité routière
57 points de contrôle du visage pour détecter les premiers signes de fatigue.

Garder le regard à la route et aider le conducteur à demeurer vigilant c’est la promesse de la start-up Innov + (Orsay, Essonne) qui a conçu le boitier Toucango un dispositif embarqué qui détecte en temps réel les signes de fatigue et d’inattention au volant.

De la taille d’un GPS, Toucango est équipé d’une caméra fonctionnant au rythme de 100 images par seconde et sur une longueur d’onde proche de l’infrarouge lui permet de suivre le comportement du conducteur même la nuit ou s’il porte des lunettes de soleil.

reconnaissance faciale

"Nous isolons 57 points de contrôle du visage et ainsi tout mouvement particulier de la tête ou des yeux permettant de détecter les premiers signes de fatigue, d’endormissement ou d’inattention", explique Stéphane Arnoux, Président d’Innov +. Dès que le logiciel de reconnaissance faciale calcule que le regard ne fixe plus la route une alerte visuelle, sonore voire vibrante via un bracelet connecté, se déclenche.

Fixé grâce à un simple support à ventouse, l’appareil offre un angle d’ouverture permettant de couvrir à peu près un mètre carré autour du visage du conducteur. "Grâce à sa technologie Toucango se pose sur n’importe quel type de véhicule, à gauche ou à droite du conducteur. On peut aussi changer de conducteur sans rien démonter", poursuit Stéphane Arnoux.

d'abord cibler le transport de personnes

Expérimenté depuis plusieurs mois par un grand groupe de transports en autocar et un spécialiste de la livraison express, le produit sera lancé en juin sur les marchés professionnels. "Nous nous focaliserons d’abord sur trois segments : les transports de voyageurs, celui de marchandises et, enfin, les possesseurs de flotte", indique Stéphane Arnoux. Une fois positionnée en leader de l’assistance à la vigilance avec un système dont l’acceptation sera validée par des conducteurs professionnels, Innov + élargira son offre au grand public.

Invitée du pôle Mov’eo au CES 2016, l’entreprise compte en profiter pour tester le marché américain.

PARCOURIR LE DOSSIER

Economie numérique

CES 2016 : France Craft Automobiles propose un véhicule en kit réparable à l’infini

Cosmétique

CES 2016 : Romy invente le Nespresso de la cosmétique

CES

CES 2016 : Par quelle odeur serez-vous réveillé le matin ?

Smart home

CES 2016 : Concierge et Fenotek jouent les majordomes à domicile

CES

CES 2016 : le sex toy connecté d'E.Sensory promet des sensations fortes aux lectrices de textes érotiques

French Tech

CES 2016 : Craft AI donne de l'intelligence artificielle aux objets connectés

Start-up

CES 2016 : Equisense, l'appli qui murmure à l'oreille du cavalier

Objets connectés

CES 2016 : Fingertips et son coussin connecté Viktor, pour les personnes en perte d'autonomie

CES

CES 2016 : Think & Go ajoute le paiement à ses écrans communicants

CES

CES 2016 : 42Tea et la cérémonie du thé devient une expérience connectée

CES

CES 2016 : Plussh, le streaming vidéo en direct à la française

Formation

CES 2016 : Klaxoon met en boîte la formation

CES

CES 2016 : LSee, l'analyse de sang pour optimiser la perte de poids

CES

CES 2016 : In&Motion déclenche son airbag pour skieurs

CES

CES 2016 : Ween lève 2 millions d'euros pour tenter de gagner la bataille des thermostats intelligents

Start-up

CES 2016 : Hydrao promet que sa douche écolo connectée fait économiser de l'eau

CES

CES 2016 : De Rigueur ou la fashion tech, pour vous les hommes

CES

CES 2016 : Immersit met le cinéma dynamique dans votre salon

CES

CES 2016 : Enlaps automatise les time-lapses

Les data du jour

Au moins 210 entreprises françaises au CES 2016, record battu !

IoT

CES 2016 : Terraillon présentera Omni, un objet connecté de luminothérapie

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS