Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2017] InspEar, start-up d’Arta Group, propose un écouteur audio augmenté, intelligent et connecté

[UN JOUR, UNE START-UP] Jusqu'au 5 janvier 2017, L'Usine Digitale vous présente une start-up qui s'envole pour le CES de Las Vegas. InspEar (Arta Group) va présenter une oreillette électronique très miniaturisée intégrant haut-parleur, micro et systèmes de talk through et d’ANR. Cet écouteur sur mesure réalisé à partir d’une empreinte de l’oreille permet d'amplifier, d'atténuer les sons, d'avoir une écoute sélective, d'être protégé du bruit sans être isolé de son environnement et d'avoir les services de son smartphone au creux de l’oreille.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

InspEar, start-up d’Arta Group, propose un écouteur audio augmenté, intelligent et connecté
[CES 2017] InspEar, start-up d’Arta Group, propose un écouteur audio augmenté, intelligent et connecté © InspEar

"Donner du pouvoir à l’oreille", c’est l’ambition d’InspEar exposera à l'Eureka Park au CES Las Vegas 2017 du 5 au 8 janvier. La start-up a mis au point une sorte d’oreillette électronique 2.0 intégrant une électronique très miniaturisée à partir d’une empreinte de l’oreille. InspEar est une start-up (5 salariés) d’Arta Group qui revendique le rang de numéro 1 mondial dans la fabrication de protections auditives sur mesure. Le groupe, plus connu au travers de la marque Cotral, réalise 36 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 240 salariés, dont 100 au siège social de Condé-sur-Noireau (Calvados).
 

Un écouteur audio connecté et augmenté


InspEar va présenter un écouteur audio  sur-mesure à la fois augmenté, intelligent et connecté. Cet écouteur "augmenté" permet d’amplifier la voix, de sélectionner les sons ou d’atténuer les bruits. "Il permet d’entendre ce que vous voulez entendre", explique Laurent Capellari, président d’InspEar et d’Arta group. Concrètement, l’écouteur permet d’être au calme dans les transports en commun, de ne plus entendre des voix ou des sons gênants tout en restant en contact avec son environnement sonore.

L’écouteur est en outre "intelligent" au regard de la santé auditive. Avec les technologies du Talk Through (restitution de l’environnement sonore à niveau contrôlé) et de l’ANR, les algorithmes permettant de ramener les bruits environnants à un niveau normal pour l’oreille (inférieur à 72 dbA), InspEar cible les personnes soumises à des intensités supérieures à 80 décibels (concerts …) ou celles qui souhaitent communiquer tout en étant au travail dans un environnement sonore bruyant.

Dans un avenir proche, cet écouteur électronique sera également connecté. "Nous travaillons sur le pilotage à la voix de l’internet et des objets connectés", confie Laurent Capellari. "L’écouteur donnera accès à toutes sortes de service : guides touristiques, traduction instantanée, assistant personnel, santé connectée, appels d’urgence. L’oreille devient une plateforme intelligente".

 

Oreillette high tech pour les soldats

 

Cet écouteur électronique actif présenté à Las Vegas fait appel aux technologies mises en œuvre par Arta Group. Tout commence avec la prise d’empreinte des oreilles, la fabrication du moule et la réalisation de l’écouteur en acrylate. Des haut-parleurs et micros sont ensuite positionnés à l’intérieur de l’écouteur. Le reste de la technologie (carte électronique avec algorithmes, ANR, Talk Through …) est installée dans un module extérieur qui comprend une batterie.
 

Que l’on ne s’y trompe pas ! Au CES Las Vegas, InspEar sera le porte-drapeau de l’ensemble du groupe Arta Group qui équipe aujourd’hui 1,5 million de personnes (appartenant à 25.000 entreprises) de bouchons auditifs sur mesure. A partir de son expertise avec le secteur industriel, gros consommateur de protections auditives sur-mesure, Arta Group planche avec la Direction générale de l’armement (DGA) sur un système d’oreillette high tech qui doit augmenter le pouvoir auditif du soldat.
 

"L’objectif est d’améliorer les protections auditives des soldats tout en augmentant leurs capacités de communication et de perception de leur environnement sonore", explique Laurent Capellari. Le groupe planche actuellement sur un prototype de "bouchon actif" présentant plusieurs fonctionnalités : le système talk through, la protection passive de qualité, l’anti-bruit actif, la prise de son directement dans le conduit auditif. A l’intérieur de ce bouchon auriculaire high-tech sont intégrés un micro et un haut-parleur miniatures, un système de traitement des sons nuisibles (qu’ils soient ou non perçus par l’utilisateur) et des connecteurs pour l’ajout des outils de communication du combattant qui peuvent être des smartphones. Le protecteur auditif est intégré dans un bandeau souple. Un boitier de commandes fait le lien avec l’oreillette soldat. Il contient l’intelligence des algorithmes de traitement et de diffusion des signaux sonores entrants et sortants.
 

En résumé, Arta Group et ses écouteurs sur mesure s’intéressait jusqu’à présent au marché des professionnels de l’industrie qui veulent être protégés du bruit sans être isolés de leur environnement sonore ; il va toucher prochainement les forces armées et avec InspEar, les particuliers qui veulent maitriser leur environnement audio et avoir les services de leur smart phone dans l’oreille. Ces oreillettes high tech sur mesure ont un point commun : elles nécessitent une prise d’empreinte préalable de l’oreille.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale