Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2017] Miraxess veut transformer les smartphones en ordinateurs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

[UN JOUR, UNE START-UP] Miraxess présentera au CES 2017 le MiraBook, un accessoire capable de transformer un smartphone en ordinateur portable.

Miraxess veut transformer les smartphones en ordinateurs
[CES 2017] Miraxess veut transformer les smartphones en ordinateurs © Miraxess

A mesure que les smartphones gagnent en puissance, se pose la question de leur usage en tant qu'ordinateurs à part entière. C'est notamment le pari qu'a fait Microsoft avec Continuum (la possibilité pour Windows de passer instantanément d'un mode "mobile" à un mode "bureau"), une fonctionnalité disponible sur des smartphones comme le Lumia 950 ou le HP Elite x3. La start-up française Miraxess, créée en 2015, est aussi convaincue que cette convergence entre informatique mobile et PC sera la prochaine grande révolution.

 

Elle développe le MiraBook, un accessoire pour smartphone qui ressemble en tout point à un ordinateur portable de 13,3 pouces. La différence ? Il n'embarque aucun composant lié au calcul ou au stockage de données. Le MiraBook permet simplement d'augmenter un smartphone en lui apportant un clavier, un trackpad et un grand écran ainsi qu'une batterie capable de le recharger tout en fournissant 24 heures d'autonomie. Son écran disposera d'une résolution de 1920 x 1080 pixels. Miraxess table sur une finition aluminium et un poids inférieur à un kilogramme. Il possèdera 3 ports USB, un port HMDI out pour brancher un écran externe, des hauts parleurs intégrés ainsi qu'une webcam et un microphone.

 

Une seule doctrine : la convergence

Le concept est déjà prouvé. Il est en tout point similaire à ce que propose déjà HP avec le Lap Dock, un accessoire pour son Elite x3. Il est aussi proche du Superbook, un accessoire à 99 dollars pour smartphones Android. Contrairement au Superbook, le MiraBook se veut haut de gamme, comme le Lap Dock de HP. Mais contrairement au Lap Dock, il se veut compatible avec une multitude de smartphones tournant sous Android ou Windows. Il s'appuiera sur une interface DisplayPort pour garantir une compatibilité maximale.

 

"C'est le concept Motorola WebTop qui m'a mis sur cette piste dès 2012, explique Yanis Anteur, CEO de la jeune pousse. Je l'utilisais lorsque j'étais étudiant, et cela a été un déclic pour moi. Ils ont abandonné le produit mais je suis resté persuadé de son potentiel. C'est comme ce qu'il s'est passé pour les Tablet PC de Microsoft au début des années 2000. Cela a été un échec car ils étaient trop en avance, la technologie n'était pas au point. Je pense qu'aujourd'hui le marché est prêt pour cette convergence smartphone et PC."

 

La start-up, basée à Lyon et composée pour le moment de 4 personnes, présentera le premier prototype du MiraBook lors du CES 2017. "Nous avons déjà été repérés par un distributeur américain qui souhaite nous mettre en avant pour le Black Friday 2017, confie Yanis Anteur. Nous allons à Las Vegas entre autres pour le rencontrer et voir ensemble comment industrialiser la production du MiraBook". Miraxess développe également un accessoire type station d'accueil pour le bureau, le MiraDock, mais n'en est encore qu'à la phase préliminaire. Elle travaille par ailleurs sur l'établissement d'une association "Ready for Convergence" pour promouvoir la création de smartphones (rebaptisés "superphones") conçus dans cette optique de double usage.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale