Tout le dossier Tout le dossier

[CES 2017] Sublimed présente son patch connecté anti-douleur

[UN JOUR, UNE START-UP] La start-up grenobloise Sublimed, spin-off du CEA, va présenter un appareil de neurostimulation électrique transcutanée pour lutter contre les douleurs chroniques. Elle espère le lancer avant fin 2017.

Partager
[CES 2017] Sublimed présente son patch connecté anti-douleur

La neurostimulation électrique pour combattre les douleurs chroniques ? La start-up Sublimed n'est pas la première à le faire. Mais "jusqu'ici, les thérapies sont peu suivies à cause de la complexité des appareils, juge Nicolas Karst, président et co-fondateur de la start-up, spin-off du CEA installée près de Grenoble. Or, pour que les traitements soient efficaces, ils doivent être suivis plusieurs heures par jour tous les jours. Nous avons donc beaucoup travaillé pour créer un appareil miniaturisé et le plus ergonomique possible", explique-t-il.

Un patch souple et ergonomique

Son appareil dispose d'une partie souple en silicone pour s'adapter à toutes les parties du corps. Il est accompagné d'une application mobile afin de bâtir un programme thérapeutique sur mesure et permettre un suivi du traitement par son médecin. "Après chaque séance, le patient peut évaluer le niveau de douleur ressenti. Cela permet ensuite au médecin de comprendre si le traitement fonctionne, ou s'il est correctement suivi", précise Nicolas Karst. La start-up compte aussi s'appuyer sur les données anonymes recueillies pour améliorer les programmes de soins et donner de meilleurs conseils aux patients.

La neurostimulation peut être efficace pour traiter les douleurs chroniques liées aux lésions des nerfs (sciatiques, par exemple), pour les suites d'opérations chirurgicales, les douleurs fantômes après amputation ou encore la fibromyalgie.

un produit made in france lancé en 2017

Les six salariés de Sublimed s'activent pour donner vie à l'appareil de neurostimulation électrique transcutanée. Une maquette basique a vu le jour en 2015, puis un prototype plus abouti, et une version médicale. L'appareil est désormais en phase de pré-certification. La start-up espère obtenir le marquage CE courant 2017, pour un lancement commercial avant la fin de l'année. Le patch sera assemblé en France et la majeure partie de ses composants sera d'origine française, grâce à des sous-traitants en plasturgie et électronique.

Sublimed espère convaincre les médecins et revendeurs de matériel médical de l'intérêt de sa solution. Elle ira au CES 2017 de Las Vegas pour tenter de toucher le grand public, même si elle compte plutôt sur les professionnels de santé pour devenir des prescripteurs de sa solution.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

CES 2017

[CES 2017] 3D Sound Labs démocratise le son spatialisé

Réalité virtuelle

[CES 2017] Scalable Graphics lance une technologie sans fil pour les casques de réalité virtuelle

Start-up

[CES 2017] Greenerwave recycle les ondes pour booster les débits

Start-up

[CES 2017] Miraxess veut transformer les smartphones en ordinateurs

Objets connectés

[CES 2017] QuB, un cube connecté pour faciliter la vie en entreprise

Smart home

[CES 2017] Myxyty met la domotique dans une enceinte

Objets connectés

[CES 2017] Nov'in invente la canne connectée pour personnes âgées

Start-up

[CES 2017] Aykow : la purification de l’air intérieur et la mesure du radon dans le sol

Impression 3D

[CES 2017] 3dvarius commercialise ses premiers violons électriques imprimés en 3D

Immobilier

[CES 2017] Jooxter lève 1 million d’euros pour aider les entreprises à optimiser leurs bureaux

CES

[CES 2017] Avec Gaspard, Hector veut prévenir les escarres

CES 2017

[CES 2017] InspEar, start-up d’Arta Group, propose un écouteur audio augmenté, intelligent et connecté

CES

[CES 2017] Meyko accompagne les enfants asthmatiques au quotidien

Environnement

[CES 2017] Rium détecte la radioactivité avec un objet connecté

Start-up

[CES 2017] 7 Medical synchronise les données de santé

IoT

[CES 2017] Avec Biotraq, le big data peut garantir la qualité des produits périssables

IoT

[CES 2017] La start-up corse Icare veut vous passer la bague au doigt

Management

[CES 2017] La Loupe de Klaxoon n'a pas encore livré tous ses secrets

Smart home

[CES 2017] Invoxia repositionne son haut-parleur Triby en hub pour la smart home

CES 2017

[CES 2017] Plume Labs dévoile Flow, le capteur qui doit vous aider à mieux respirer

IoT

Cosmo, le feu-stop connecté pour motards, lance sa campagne Kickstarter

IoT

[CES 2017] PKvitality invente une montre connectée pour prendre sa glycémie sans se piquer

CES 2017

[CES 2017] i-lunch, une nouvelle cantine digitale et connectée aux données de santé

Start-up

[CES 2017] Covirtua soigne les troubles cognitifs grâce à la réalité virtuelle

Formation

[CES 2017] NaturSoftware crée une interface numérique centrée sur l'humain

Wearable tech

[CES 2017] Specktr, un gant connecté pour contrôler la musique du bout des doigts

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS