Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2017] Sublimed présente son patch connecté anti-douleur

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

[UN JOUR, UNE START-UP] La start-up grenobloise Sublimed, spin-off du CEA, va présenter un appareil de neurostimulation électrique transcutanée pour lutter contre les douleurs chroniques. Elle espère le lancer avant fin 2017.

Sublimed présente son patch connecté anti-douleur
[CES 2017] Sublimed présente son patch connecté anti-douleur © Sublimed

La neurostimulation électrique pour combattre les douleurs chroniques ? La start-up Sublimed n'est pas la première à le faire. Mais "jusqu'ici, les thérapies sont peu suivies à cause de la complexité des appareils, juge Nicolas Karst, président et co-fondateur de la start-up, spin-off du CEA installée près de Grenoble. Or, pour que les traitements soient efficaces, ils doivent être suivis plusieurs heures par jour tous les jours. Nous avons donc beaucoup travaillé pour créer un appareil miniaturisé et le plus ergonomique possible", explique-t-il.

 

Un patch souple et ergonomique

Son appareil dispose d'une partie souple en silicone pour s'adapter à toutes les parties du corps. Il est accompagné d'une application mobile afin de bâtir un programme thérapeutique sur mesure et permettre un suivi du traitement par son médecin. "Après chaque séance, le patient peut évaluer le niveau de douleur ressenti. Cela permet ensuite au médecin de comprendre si le traitement fonctionne, ou s'il est correctement suivi", précise Nicolas Karst. La start-up compte aussi s'appuyer sur les données anonymes recueillies pour améliorer les programmes de soins et donner de meilleurs conseils aux patients.

 

La neurostimulation peut être efficace pour traiter les douleurs chroniques liées aux lésions des nerfs (sciatiques, par exemple), pour les suites d'opérations chirurgicales, les douleurs fantômes après amputation ou encore la fibromyalgie.

 

un produit made in france lancé en 2017

Les six salariés de Sublimed s'activent pour donner vie à l'appareil de neurostimulation électrique transcutanée. Une maquette basique a vu le jour en 2015, puis un prototype plus abouti, et une version médicale. L'appareil est désormais en phase de pré-certification. La start-up espère obtenir le marquage CE courant 2017, pour un lancement commercial avant la fin de l'année. Le patch sera assemblé en France et la majeure partie de ses composants sera d'origine française, grâce à des sous-traitants en plasturgie et électronique.

 

Sublimed espère convaincre les médecins et revendeurs de matériel médical de l'intérêt de sa solution. Elle ira au CES 2017 de Las Vegas pour tenter de toucher le grand public, même si elle compte plutôt sur les professionnels de santé pour devenir des prescripteurs de sa solution.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale