Actualité web & High tech sur Usine Digitale

[CES 2018] Lenovo dévoile son casque de réalité virtuelle Daydream et une caméra pour la VR

mis à jour le 12 janvier 2018 à 11H35
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Lenovo a officiellement dévoilé le premier casque de réalité virtuelle tout-en-un de l'écosystème Daydream de Google. Baptisé Mirage Solo, il sera commercialisé au second trimestre 2018 pour "moins de 400 dollars", et devra lutter contre la concurrence de l'Oculus Go. Google a également présenté les premières caméras "VR180" de ses partenaires, qui permettent de filmer une scène avec un "effet 3D".

Lenovo dévoile son casque de réalité virtuelle Daydream et une caméra pour la VR
[CES 2018] Lenovo dévoile son casque de réalité virtuelle Daydream et une caméra pour la VR © Lenovo

Google fait une démonstration de force au CES 2018 avec un imposant dispositif marketing pour promouvoir Google Assistant. La réalité virtuelle n'en fait cependant pas partie, le géant de la recherche laissant ce soin à ses partenaires, et en particulier Lenovo.

 

Jusqu'à 7 heures d'autonomie

Le constructeur chinois a profité du salon pour révéler plus de détails sur le casque de réalité virtuelle tout-en-un qu'il va fabriquer pour la plateforme Daydream de Google. Baptisé Mirage Solo, il s'appuie sur la puce Snapdragon 835 de Qualcomm, dispose de 4 Go de RAM, d'un écran LCD dont la résolution est de 2560 x 1440 pixels pour un taux de rafraîchissement de 75 Hz et un champ de vision de 110°, et d'une autonomie allant "jusqu'à 7 heures" grâce à une batterie de 4000 mAh.

 

Il a 64 Go de stockage interne, plus la possibilité d'y ajouter une carte microSD allant jusqu'à 256 Go. Deux microphones sont intégrés et un port jack 3.5 mm permet d'y connecter des écouteurs. Le tout pour un poids de 645 grammes. Petit bonus spécial Google : une fonctionnalité Chromecast intégrée par défaut pour partager son expérience avec une audience.

 

Des déplacements dans l'espace a priori limités à 1,5 mètre

L'un des points les plus mis en avant par Google et Lenovo est le fait que le Mirage Solo gère les déplacements sur six axes grâce à ses deux caméras frontales et à l'algorithme WorldSense du géant de la recherche. Il est par contre accompagné du contrôleur Daydream standard, qui ne fonctionne de son côté que sur trois axes (ce qui en fait une sorte de "pointeur laser").

 

Lenovo note de plus dans son communiqué de presse que les déplacements dans l'espace sont limités à un diamètre de 1,5 mètre... ce qui n'est vraiment pas beaucoup. On est loin du "roomscale" possible avec les casques pour PC. Combiné aux limitations du contrôleur et au fait que la majorité des utilisateurs de la plateforme Daydream restera sûrement sur smartphone (limitant l'intérêt pour les développeurs d'investir dans les fonctionnalités 6DoF), cela diminue pas mal l'intérêt de WorldSense.

 


Le design général rappelle celui du PlayStation VR de Sony

 

Un prix annoncé à moins de 400 dollars

Le Mirage Solo sera disponible au second trimestre, mais on ne sait pas encore dans quels pays... La bonne surprise est que le prix, prévu au départ à 449 dollars, a été réduit à "moins de 400 dollars". C'est beaucoup moins que le HTC Vive Focus (uniquement disponible en Chine à l'heure actuelle), dont le prix équivaut à 600 dollars. C'est par contre deux fois plus que l'Oculus Go, qui ne dispose que d'un tracking sur trois axes (comme le Gear VR). Les 250 applications du Daydream Store seront disponibles sur le Mirage Solo à son lancement, dont une nouvelle expérience basée sur l'univers de Blade Runner.

 

Les caméras estampillées VR180 arrivent enfin

L'autre annonce de Lenovo pour la réalité virtuelle est la Mirage Camera. Il s'agit d'une caméra grand public capable de capturer des vidéos stéréoscopiques à 180°. Elle inclut 16 Go de stockage interne, possède une batterie amovible et pèse 139 grammes. Elle sera commercialisée au second trimestre 2018, pour un prix situer à "moins de 300 dollars". La Mirage Camera fait partie de l'initiative "VR180" de Google, et d'autres caméras similaires ont aussi été annoncées sur le salon.

 

La seconde, visible ci-dessous, est fabriquée par Yi Technology et s'appelle Yi Horizon VR180. Elle peut filmer à une résolution de "5,7K" (5760 x 2880 pixels à 30 images par seconde), y compris pour faire de la diffusion en direct. Elle dispose de plus d'un écran de prévisualisation qui pivote pour pouvoir faire des selfies 3D. Elle sera aussi disponible au deuxième trimestre 2018, mais pour un prix supérieur à celui de la Mirage Camera, qui serait plus proche de 400 dollars.

 

 

Une troisième caméra, fabriquée par LG, sera commercialisée un peu plus tard. Enfin, pour les professionnels, c'est du côté de Z Cam et de Panasonic qu'il faut se tourner. Google oblige, les caméras sont conçues pour pouvoir envoyer leur contenu directement dans YouTube VR et Google Photos.

 

Un potentiel beaucoup plus important que celui des caméras 360°

L'intérêt de ces appareils est que les vidéos ainsi créées sont réellement immersives, ce qui n'est pas le cas des classiques vidéos "plates" à 360°. Cette immersion pourrait déclencer un réel engouement de la part du grand public, avec en fond l'idée de pouvoir "revivre" le passé.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale