Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2018] Netatmo lance un chatbot pour interagir avec sa maison sur Facebook Messenger

Après la commande vocale à l’intérieur de la maison, Netatmo lance la commande textuelle à l’extérieur du domicile, via un chatbot.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Netatmo lance un chatbot pour interagir avec sa maison sur Facebook Messenger
[CES 2018] Netatmo lance un chatbot pour interagir avec sa maison sur Facebook Messenger © Netatmo

Quand Fred Potter, le fondateur de Netatmo, annonçait début 2017 que la voix serait la nouvelle interface de référence de la maison, il y avait de quoi être sceptique. Force est de constater que ses prédictions se sont réalisées, grâce au succès mondial des assistants vocaux Siri d’Apple, Assistant de Google et Alexa d’Amazon. "Le contrôle de la smart home est la deuxième fonctionnalité la plus utilisée par les possesseurs d’enceintes intelligentes, avec environ 20% des usages, après la musique", souligne-t-il.

 

Alors quand Fred Potter annonce en 2018 que le chatbot n’est pas qu’un gadget, on l’écoute avec attention. "Le contrôle vocal fonctionne très bien à l’intérieur de la maison, mais une fois dans la rue, c’est plus étrange de dicter vocalement des ordres à son téléphone, juge-t-il. Hors de la maison, le chatbot est la meilleure solution". Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce type d’interface "textuelle" pour la maison est expérimenté. LG avait présenté un système basé sur la messagerie instantanée Line lors du CES 2015. Avec Facebok Messenger, Netatmo opte pour la plate-forme la plus utilisée dans le monde, ce qui en fait "l’interface la plus naturelle" pour le grand public.

 

Un chatbot très ciblé

Mais attention : il y a chatbot et chatbot. "L’interface texte fonctionne bien pour des scénarios d’utilisation simples", commente Fred Potter. "Ça marche si l’on sait clairement que l’on parle à un automate et si l’on est bien guidé". Et d'ajouter : "Les chatbots qui ne marchent pas sont ceux qui veulent créer l’illusion que l’on parle à un humain, or ils fournissent des réponses standard et c’est forcément frustrant". La marque a bâti un cadre d’utilisation très simple et uni-directionnel : on utilise un bot pour donner un ordre, "j’arrive à la maison" ou "je pars de la maison", "éteins la lumière", "ferme les volets" par exemple, mais le bot ne communique pas vers l’utilisateur. "On ne veut pas surcharger l’utilisateur de notifications supplémentaires", explique Fred Potter.

 

Des produits "with netatmo"

Ce chatbot est la grosse innovation de Netatmo pour ce CES, en plus de la conception de radiateurs électriques connectés pour le groupe Muller, dans le cadre de son programme "With Netatmo". La start-up française présentera ses prochaines nouveautés matérielles lors de l’IFA de Berlin cet automne 2018, pour réduire le temps de latence entre l’annonce d’un nouveau produit et sa commercialisation. Le leader français de la smart home a été dépassé par le succès de sa vanne thermostatique et ne veut pas créer de frustration chez ses clients avec des produits livrés en retard.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale