Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] Aidodys, la start-up qui améliore le confort de lecture à l’écran et accompagne les troubles "Dys"

[UN JOUR, UNE START-UP] Aidodys, start-up lyonnaise, se rendre au CES 2019 de Las Vegas pour présenter Adapte Mon Web, une solution d’accessibilité globale à Internet.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Aidodys, la start-up qui améliore le confort de lecture à l’écran et accompagne les troubles Dys
[CES 2019] Aidodys, la start-up qui améliore le confort de lecture à l’écran et accompagne les troubles "Dys" © Aidodys

Aidodys, c’est d’abord l’aventure d’une mère et son fils, rejoints par des amis, un père et sa fille. Corinne, ancienne Employée de Vie Scolaire (EVS) et Thibault, entrepreneur dans l’âme, imaginent ensemble une solution permettant aux enfants et adultes souffrant de difficultés de lecture de bénéficier d’une mise en page adaptée de leurs documents en un temps record. Au CES 2019, l’équipe proposera son nouveau service, Adapte Mon Web, une solution d’accessibilité globale à Internet.

 

"Selon le Parlement Européen, en 2020, 120 millions de personnes dans l’Union Européenne souffriront d’un handicap et auront des difficultés à accéder à Internet", rapporte Marion Ranvier. Ancienne chef de projet chez Gulli, la chaine de télévision pour enfants, cette jeune dirigeante de la start-up rhodanienne Aidodys créée en 2014, et amie de la famille fondatrice, a décidé de s’investir, épaulée par son père informaticien de métier. "J’ai toujours suivi l’aventure Aidodys et je voulais rejoindre un projet social", confie la jeune femme.

 

Aidodys : une plateforme d’aide à la lecture

"10% de la population a des difficultés de lecture et les chercheurs et spécialistes de l’orthophonie démontrent qu’une mise en page personnalisée améliore grandement la lecture de chacun", apprend-on dans la vidéo de présentation ci-dessous. D’abord développée pour les enfants atteints des troubles "DYS",tels que la dyslexie, qui amène par exemple à fusionner les mots ou inverser des lettres, Aidodys propose 80 adaptations de mise en forme des textes : choix de la typographie, de couleurs pour mettre en avant un son, de découpage syllabique… "Il est possible par exemple de passer tous les son 'é' en rouge et ainsi faciliter la lecture de lettres comme 'et' ou 'ai'", explique Marion Ranvier. Avec une récente extension Chrome et Firefox, les adultes aussi peuvent désormais profiter de cette innovation grâce à la "pastille Aidodys" sur leur navigateur web.

 

 

 

Un système d'abonnement et un programme d'ambassadeurs

Au total, 3000 élèves bénéficient déjà de cette solution et la société vient d’obtenir le soutien de l’éducation nationale pour développer la version anglophone. L’abonnement annuel s’élève à 120€ par profil de lecture et permet d’accéder aux services suivants : la plateforme web, l’application tablette et mobile, la pastille Aidodys. Pour tout ajout de profil, le prix passe à 11,40€ par utilisateur et par an. Pour un établissement scolaire, les comptes sont gratuits et illimités pour les enseignants. Et pour inciter des professionnels de santé comme les orthophonistes à utiliser la solution, un programme "ambassadeur" est proposé à moitié prix.

 

Adapte mon web : un nouveau service B2B

Au CES 2019, l’équipe présentera Adapte Mon Web, une seule ligne de code à intégrer sur n’importe quel site web existants ou en construction, dont les sites e-commerce, et qui donne accès à un tableau de bord permettant à l’utilisateur de se créer un confort de lecture sur-mesure.


Mais au-delà de l’innovation en elle-même, cette solution clé en main répond aussi à une réalité juridique. "Sur le plan légal, le secteur public a désormais l’obligation de rendre accessibles les supports digitaux aux malvoyants, et c’est en train d’arriver dans le privé. Nous, on pense que c’est un impératif de citoyenneté et un bel élément de différenciation pour les entreprises qui souhaitent travailler de façon éthique", conclut Marion Ranvier, impatiente de prendre la température de ce nouveau service en janvier 2019 à Las Vegas.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale