Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] Alienware annonce l'Area-51m, un ordinateur portable qui s'upgrade comme un PC de bureau

Au CES 2019, la division Alienware de Dell repousse les limites de l'ordinateur portable avec l'Area-51m, dont les composants peuvent être remplacés comme ceux d'un ordinateur de bureau.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Alienware annonce l'Area-51m, un ordinateur portable qui s'upgrade comme un PC de bureau
[CES 2019] Alienware annonce l'Area-51m, un ordinateur portable qui s'upgrade comme un PC de bureau © Dell Blue

La tendance au CES 2019, ce sont les ordinateurs portables pour gamers qui restent fins et légers malgré des performances graphiques de premier rang. Alienware, division gaming de Dell, ne boude pas ce mouvement avec les modèles m15 et m17, mais a aussi présenté une machine qui va à contre-courant : l'Area-51m.

 

Un laptop qui joue dans la cour des desktops

Si l'Area-51m se démarque par son design, l'entreprise a surtout poussé la logique du laptop de gamer à son paroxysme en créant un portable dont le processeur central et la carte graphique peuvent être remplacés, (presque) comme sur un ordinateur de bureau. Un choix plutôt courageux qui explique son nom, un hommage au tout premier PC construit par l'entreprise.

 

L'ordinateur utilise un CPU Intel pour ordinateur de bureau, compatible avec le chipset Z390. La configuration par défaut est un Core i7-8700, mais même l'Intel Core i9-9900K (réservé aux plus fortunés) est supporté. Du côté de la carte graphique, ce sont des puces Nvidia de génération RTX qui sont proposées (2060, 2070 ou 2080). C'est par contre le format spécial Dell Graphics Form Factor (DGFF) qui est utilisé ici, ce qui signifie qu'une simple carte graphique du marché ne sera pas compatible. A noter qu'un port permet de brancher un GPU externe si nécessaire.

 


L'Area-51m est conçu pour pouvoir être démonté facilement

 

Pas d'option 4K pour l'écran

La mémoire vive est configurable au choix de 8 à 64 Go de DDR4, et peut aussi être mise à jour. Même chose pour le stockage, qui peut accepter jusqu'à deux disques SSD sur port M.2 et un disque hybride 1 To. L'écran fait 17,3 pouces de diagonale pour une résolution 1080p. Il n'y a pas d'option 4K, ce qui est regrettable, mais il est possible de choisir plusieurs options, notamment un rafraîchissement à 144 Hz et un système de suivi des yeux Tobii.

 

On est aussi servi du côté des ports externes : trois USB 3.1, un USB Type-C, un Ethernet (2,5 Gb/s), un miniDisplayPort et un HDMI 2.0. Il faut y rajouter deux alimentations (une de 180 watts, l'autre de 180, 240 ou 330 watts). Alienware n'a pas donné d'information quant à l'autonomie sur batterie, mais étant donné la puissance de la machine, il va sans dire que la batterie de 90 Wh ne doit pas tenir bien longtemps.

 

L'Area-51m est doté d'un chassis en magnésium et pèse 3,6 kg au total. Il sera disponible en version claire et sombre à partir du 29 janvier. Evidemment, tout cela a un prix : 2549 dollars pour la configuration de base.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media