Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] Comment Sky DIGIT veut contrer la "solitude du vendeur"

[UN JOUR, UNE START-UP] Sky DIGIT propose une solution d’animation et de stimulation des forces de vente. Accompagnée par le Village by CA, elle présentera son application mobile et un module de merchandising au CES de Las Vegas, qui se tient du 8 au 11 janvier.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment Sky DIGIT veut contrer la solitude du vendeur
[CES 2019] Comment Sky DIGIT veut contrer la "solitude du vendeur" © Sky DIGIT

Souvent isolés de leurs collègues, les commerciaux peuvent parfois se sentir déconnectés de leur entreprise. C’est à cette problématique qu’entend répondre Sky DIGIT. Cette jeune pousse a développé une application d’animation et de stimulation des forces commerciales, nourrie à l’intelligence artificielle.

 
Stimuler les forces de vente

Créée en 2014 sous le nom de Mobile R2D2, la start-up a démarré son activité en aidant les entreprises à développer l’usage des smartphones et des tablettes. Elle a alors dispensé des formations pour le compte de Roland Garros et créé un concours de start-up pour le groupe Thalès. Grâce au Business Innovation Center (BIC), un incubateur montpelliérain, elle a mis en place son financement et sa stratégie.


Les entreprises occitanes ne correspondant pas à son cœur de cible, Mobile R2D2 se délocalise à Paris deux ans plus tard… et amorce une profonde mutation. Renommée SkyDigit en juin 2018, elle se recentre sur les forces de vente avec l’appui du Village by CA. "Nous sommes partis du constat que 73 % des commerciaux sont équipés d’un logiciel de gestion de la relation client [Customer Relationship Management (CRM) en anglais, N.D.L.R.], mais que 56 % d’entre eux jugent cet outil insuffisant pour les aider dans leur métier", explique Emmanuelle Cott, cofondatrice.


De façon complémentaire, Sky DIGIT développe alors son système de Self Engagement Platform (SEP) pour conseiller les équipes commerciales et susciter chez elles un sentiment d’appartenance à leur entreprise. "Si le CRM permet de savoir quel client contacter, le SEP permet de gagner en efficacité de vente", assure Emmanuelle Cott. C’est également un moyen de faire remonter au siège une synthèse des difficultés rencontrées en situation par les vendeurs, puis de les aider à surmonter celles-ci.


Une solution participative

Sky DIGIT constitue surtout un pont entre le marketing et les équipes commerciales. "On parle souvent de la solitude du vendeur, relève sa cofondatrice. Certains d’entre eux travaillent de manière isolée, sans aller au siège. Notre application mobile leur permet d’entretenir un lien concret avec leur entreprise." Par ce biais, les commerciaux expriment leur avis, échangent au sujet des bonnes et des mauvaises pratiques ou modifient des campagnes marketing avant leur déploiement.


Le smartphone est aujourd’hui le seul outil qu’un conseiller itinérant a à sa disposition. Avec Sky DIGIT, il pourra recevoir une notification de son entreprise pour lui présenter de nouveaux produits avant de commencer sa journée. Un peu plus tard, ce sera quelques vidéos pour tester ses arguments de vente. Il rentrera alors ses chiffres de vente. "Et si ses résultats et sa participation à la vie de la communauté sont satisfaisants, il cumulera des points qui lui permettront de gagner des sorties ou des objets mis en jeu par son entreprise", indique Emmanuelle Cott.


Au CES 2019, la jeune pousse présentera un prototype de module d’intelligence artificielle visant à optimiser la mise en place en magasin. Le commercial prendra une photo et l’enverra à son entreprise. Celle-ci sera analysée par rapport à un modèle-type, et des conseils formulés pour repositionner certains produits en cas de besoin. Cette nouvelle solution devrait permettre de réduire les coûts en matière de merchandising. Le CES reste une opportunité pour faire le plein de clients. Objectif de Sky DIGIT : s’ancrer en France, avant de se lancer aux États-Unis dans deux ans.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media