Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] HTC annonce Viveport Infinity, une offre par abonnement "illimitée" pour la réalité virtuelle

HTC a profité du CES 2019 pour dévoiler une nouvelle offre de mise à disposition de contenu par abonnement pour la réalité virtuelle. Elle se nomme Viveport Infinity et donnera libre accès à plus de 500 applications pour un coût mensuel fixe.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

HTC annonce Viveport Infinity, une offre par abonnement illimitée pour la réalité virtuelle
[CES 2019] HTC annonce Viveport Infinity, une offre par abonnement "illimitée" pour la réalité virtuelle © HTC Vive

En marge de l'annonce de deux nouveaux casques de réalité virtuelle, le Vive Cosmos et le Vive Pro Eye, HTC a profité de sa conférence du 7 janvier au CES 2019 pour lancer la nouvelle phase de son service par abonnement Viveport.

 

Le Netflix de la réalité virtuelle

Baptisé Viveport Infinity, le service donne accès à ses abonnés à plus de 500 titres de son catalogue, alors que l'offre se limitait précédemment à 5 applications par mois (sur un total d'environ 1000 titres). Viveport se rapproche ainsi un peu plus du fonctionnement de Netflix, sa principale inspiration. On notera cependant la baisse du nombre de jeux compatibles, pour laquelle aucune raison n'a été donnée.

 

Viveport Infinity remplacera le service d'abonnement Viveport actuel, qui coûte 9,99 euros par mois (ou 89,99 euros par an). Son prix n'a pas encore été communiqué, mais on sait qu'il sera lancé le 5 avril. Il sera disponible pour tous les casques de l'écosystème Vive Wave (Pico, Shadow VR), ainsi que pour l'Oculus Rift.

 

Le succès de Viveport est crucial pour HTC

Cette annonce se situe dans la continuité des efforts de HTC pour faire une place à sa boutique aux côtés du géant Steam et de l'Oculus Store. L'entreprise a par exemple mené plusieurs opérations donnant 100% des revenus aux développeurs pendant certaines périodes, et elle organise une remise de prix avec jusqu'à 50 000 dollars à gagner pour les jeux publiés sur sa plate-forme.

 

En apparence, ce travail porte ses fruits : Rikard Steiber, patron de Viveport chez HTC, s'est félicité d'avoir triplé le nombre de clients, de jeux et de ventes sur Viveport depuis le CES 2018. Il est cependant facile de faire croître un tout petit nombre, ce qui invite à la prudence quant à ces déclarations. Quoi qu'il en soit, HTC a absolument besoin que Viveport prenne son envol pour survivre, les marges sur les ventes de matériel étant trop faible pour subvenir à ses besoins avec les volumes de vente actuels.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale