Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] Torc va équiper la navette autonome i-Cristal opérée par Transdev de sa suite logicielle

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Torc Robotics équipe les navettes autonomes i-Cristal opérée par Transdev de sa suite logicielle et de ses capteurs. Cette annonce faite à l'occasion du CES de Las Vegas mets en lumière les compétences de cette société américaine peu connue du grand public mais qui développe sa technologie de conduite autonome depuis 2005.

Torc va équiper la navette autonome i-Cristal opérée par Transdev de sa suite logicielle
[CES 2019] Torc va équiper la navette autonome i-Cristal opérée par Transdev de sa suite logicielle © Lohr / Transdev

A l'occasion du CES 2019 de Las Vegas, Transdev a annoncé lundi 7 janvier la signature d'un accord commercial avec Torc Robotics. La société américaine va équiper les navettes autonomes i-Cristal de sa suite logicielle Asimov et de ses capteurs. Les deux sociétés ont décidé de travailler ensemble il y a un an et tout s'est "accéléré ses six derniers mois", explique à L'Usine Digitale Patricia Villoslada, directrice des véhicules autonomes chez Transdev.

 

Deux projets à Paris et Rouen

La navette i-Cristal, qui poursuit actuellement des tests de validation sur route fermée, devrait très prochainement être accessible au public gratuitement sur route ouverte en France à travers deux projets. Transdev souhaite déployer des navettes autonomes i-Cristal "à Paris puis à Rouen", détaille Patricia Villoslada. Dans un premier temps, des navettes viendront augmenter l'amplitude horaire du service de transport entre la gare de Massy et le plateau de Saclay. Une ou deux navettes réaliseront cette liaison de 3,5 kilomètres entre 23h et 3h, plage horaire durant laquelle les bus ne circulent plus.

 

Puis, une navette i-Cristal viendra compléter le projet de transport à la demande avec des véhicules autonomes mené à Rouen. Le but ici est d'étendre la couverture géographique des transports en commun en proposant un service de transport reliant le Technopôle du Madrillet au réseau de tramway. Transdev devrait aussi déployer sa navette autonome i-Cristal dans un autre lieu, mais l'opérateur de transport n'en dira pas plus pour l'instant.

 

 

 

 

Torc développe Asimov depuis 2007

Pourquoi avoir choisi Torc ? Peu connu du grand public cette société n'est pas une start-up née il y a seulement un an ou deux mais développe sa technologie de conduite autonome depuis 2005 et sa suite logicielle Asimov depuis 2007. Gage de son sérieux, la société "mène des essais sur des routes publiques depuis 12 ans et n'a jamais eu d'accident", assure à L'Usine Digitale son directeur général Michael Fleming. Sa suite logicielle permet aux véhicules autonomes de rouler sous différentes conditions climatiques : pluie, neige, brouillard, nuit… Et Torc Robotics aurait déjà conclu différents contrats avec d'autres sociétés voir des gouvernements, mais la plupart sont confidentiels.

 

Michael Fleming explique que Torc Robotics essaye de "pousser au maximum ses technologies" non pas en comptant le nombre de kilomètres parcourus mais en se concentrant sur les difficultés rencontrées dans les différents environnements où sont menés ces tests. Le but étant d'essayer sa technologie de véhicule autonome dans des lieux dits difficiles comme dans les centres villes ou sur des voies rapides mais aussi la nuit, lorsqu'il pleut, etc. Grâce à ce nouvel accord commercial, Torc Robotics va pouvoir améliorer encore plus sa suite logicielle puisque la société est en contact étroit avec Transdev. A l'avenir, la suite logicielle Asimov pourrait pourquoi pas, être utilisée sur d'autres véhicules autonomes testés par Transdev.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale