Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2020] Saint-Gobain Sekurit projette des informations sur les vitres d'un véhicule sans obstruer la visibilité

Vidéo Saint-Gobain Sekurit présentera une seconde version de son prototype de pare-brise connecté à l’occasion du CES de Las Vegas, qui se tiendra du 7 au 10 janvier 2020. Le groupe français travaille à l’intégration des technologies de reconnaissance vocale et gestuelle de Cerence pour améliorer le dispositif, ainsi qu’à un concept de bus autonome avec le constructeur allemand e.GO. Des démonstrations seront au programme.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Saint-Gobain Sekurit projette des informations sur les vitres d'un véhicule sans obstruer la visibilité
[CES 2020] Saint-Gobain Sekurit projette des informations sur les vitres d'un véhicule sans obstruer la visibilité © Cerence Inc.

Il pourrait bientôt être possible de choisir un numéro à appeler ou un morceau à jouer à partir de son pare-brise. Le Français Saint-Gobain Sekurit a mis au point, en partenariat avec Cerence, la nouvelle entité de Nuance dédiée à l’automobile, une vitre connectée à même de projeter diverses informations à l’intention du conducteur et de ses passagers. Si une version du dispositif a déjà été présentée au CES de Las Vegas l’an dernier, celle qui sera exposée du 7 au 10 janvier 2020 a été améliorée "en tenant compte des retours des constructeurs, qui souhaitent automatiser leurs véhicules au maximum".

 

AMéLIORER LE CONFORT UTILISATEUR

Cette nouvelle technologie n’est pas encore commercialisée, le CES servant bien souvent de vitrine à des technologies futures. Selon Melissa Nsabimana, responsable de la communication et du marketing digitale de Saint-Gobain Sekurit, elle permettra d’exposer toutes les informations voulues "à vue d’œil de tous les passagers". En cours de perfectionnement dans les centres de R&D du groupe, elle a pour objectif principal de ne pas obstruer la vue du conducteur lors de l’utilisation du véhicule. "Il s’agit d’une toute nouvelle méthode, fournissant une très bonne qualité d’affichage sur l’ensemble du pare-brise tout en maintenant son niveau de transparence", explique à L’Usine Digitale Melissa Nsabimana, qui indique ne pas vouloir décrire davantage les aspects techniques avant sa mise sur le marché.

 

C’est pour rendre son interface intuitive que l’entreprise héritière de la Manufacture royale des glaces, fondée par Colbert en 1665, s’est alliée à Cerence. "Avec la reconnaissance vocale et gestuelle, il suffit de donner un ordre à l’oral ou bien de faire un signe avec la tête pour activer le programme", illustre la responsable communication et marketing. Dans les faits, ces deux technologies sont exploitées l’une dans le prolongement de l’autre. Ainsi, on peut commander par la voix l’ouverture d’une fenêtre puis désigner celle de gauche avec la tête pour que le véhicule s’exécute. "Des constructeurs de tous les continents se montrent très positifs et enclins à équiper toutes les surfaces vitrées", assure le groupe.

 

 

DES INFORMATIONS SERONT AUSSI VISIBLES DE L’EXTéRIEUR

Dans la continuité de ce projet de pare-brise connecté, Saint-Gobain Sekurit travaille à l’élaboration d’un bus sur lequel la projection pourrait également être perçue depuis l’extérieur. En lien avec le constructeur allemand de véhicules électriques e.GO, il s’agit de mettre au point "une sorte d’avatar, de concierge ou d’assistant" permettant d’éclairer les autres usagers de la route – automobilistes comme piétons – sur les décisions prises par le véhicule, telle que la direction qu’il s’apprête à prendre. "Dans le contexte de la mise en circulation prochaine de véhicules totalement autonomes, c’est un moyen d’améliorer davantage encore l’interaction homme-machine", souligne Melissa Nsabimana.

 

Un premier prototype sera visible la semaine prochaine au CES. Lors d’une simulation d’une quinzaine de minutes, les visiteurs pourront monter à bord pour s’imprégner des projections sur le pare-brise en restituant les mouvements du véhicule. Une démonstration similaire sera aussi présentée sur une citadine, la nouvelle Mercedes classe V, pour montrer l’adaptabilité et l’évolution de la technologie un an plus tard. Pour Saint-Gobin Sekurit, cette participation au salon de Las Vegas vise à montrer sa "capacité à intégrer de nouvelles briques technologiques et à travailler avec des acteurs innovants". Dans l’espoir de dépasser la seule étiquette de fournisseur de matériaux qui lui est souvent accolée.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media