Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2020] Virtual IT sécurise les interventions sur postes sources d'Enedis avec un jumeau numérique

Spécialisée dans le développement d’outils de conception, de simulation et de supervision 3D pour l'industrie, la société toulousaine Virtual IT s'embarque pour le CES de Las Vegas avec une nouvelle solution qui permet d'adapter l'utilisation de maquettes numériques à des interventions de terrain. Démonstration avec Enedis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Virtual IT sécurise les interventions sur postes sources d'Enedis avec un jumeau numérique
[CES 2020] Virtual IT sécurise les interventions sur postes sources d'Enedis avec un jumeau numérique © Virtual IT

"Grâce au développement de plusieurs briques logicielles métiers, nos solutions deviennent l'allié sécurité des opérateurs de la surveillance et de la maintenance d'équipements dans des environnements à risque", explique Jean-François Pas, fondateur et directeur général de Virtual IT, à Toulouse. La société participera pour la première fois au CES de Las Vegas, où elle compte présenter une solution globale qui permet de coupler la maquette numérique à des outils de géolocalisation de précision pour suivre et accompagner les opérateurs sur le terrain. Une solution que teste actuellement Enedis sur deux postes sources de l'agglomération toulousaine.

 

Sécuriser les interventions en sites dangereux

L'idée est de coupler deux outils complémentaires, basés tout deux sur le développement d'une maquette numérique 3D connectée. Le premier (e-monitoring) est dédié au monitoring à distance des postes sources. Le second (e-balisage) permet d'établir un balisage précis des zones à risque sur le site d'intervention. Très concrètement, l'opérateur grâce à un casque équipé d'un capteur est géolocalisé avec une grande précision (quelques mètres) via un système de triangulation et des ondes radio. Depuis sa tablette, il suit ses déplacements sur la maquette numérique et les zones à risques.

 

L'objectif est de renforcer la sécurité des interventions sur le terrain. Le procédé devrait être déployé rapidement sur toute la France. Plus largement, la société toulousaine souhaite adresser ses solutions à la fois pour de la planification d’interventions sur le terrain, de la maintenance, mais aussi de la formation et cible tous les secteurs à risque de l'industrie (énergie, chimie, transports, secours...). "Nous sommes actuellement en négociations avancées avec un groupe industriel dans le domaine pétrolifère", confie Jean-François Pas.

 

Une expertise acquise dans le spatial et l'aéronautique

Créée en 2008, la PME toulousaine travaille depuis plusieurs années sur la valorisation de l'utilisation de jumeaux numériques dans la supervision de systèmes complexes. Ses solutions 3D ont séduit plusieurs grands comptes du spatial et de l'aéronautique. A son actif : le développement d'un outil d'aide à la configuration de satellites pour le Cnes et un jumeau numérique dédié aux chaînes d'assemblage d’Airbus.

 

Virtual IT emploie actuellement une vingtaine de salariés, dont une équipe de 7 personnes hébergée au sein du 3D Space Lab d'Airbus Defence and Space à Toulouse. En 2018, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros. Elle table sur 5 millions d'euros pour 2020, avec l'ouverture dans les prochaines semaines d'une première agence au Canada.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.