Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2021] Sony Immersive Music Studios dévoile les dessous de son premier concert virtuel

La nouvelle filiale de Sony, dédiée à la création d’expériences musicales immersives, va diffuser prochainement le concert virtuel de la chanteuse américaine Madison Beer au Sony Hall de New York. Ce premier projet s’appuie sur le moteur de jeux Unreal Engine conçu par Epic Games, le créateur de Fortnite.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[CES 2021] Sony Immersive Music Studios dévoile les dessous de son premier concert virtuel
[CES 2021] Sony Immersive Music Studios dévoile les dessous de son premier concert virtuel

Sony Corporation of America a annoncé le 12 janvier la création d’une nouvelle filiale appelée Sony Immersive Music Studios, dédiée au "développement d'expériences musicales immersives grâce à la puissance de la créativité et de la technologie".

Cette entité est dirigée par Brad Spahr, ex vice-président de Sony Music en charge du développement des technologies émergentes, parmi lesquelles la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la blockchain, l’intelligence artificielle et l’audio haute résolution, liste la société.

Bientôt diffusé sur sur PlayStation VR et casques Oculus
Sony est revenu, dans le cadre de l’édition 2021 du CES, sur les premiers projets de cette nouvelle branche, basée à Los Angeles. Elle a créé une performance virtuelle de Madison Beer, une chanteuse et mannequin américaine.

En partenariat avec Verizon, la jeune femme a chanté les titres de son dernier album au cours d'un concert virtuel lors duquel elle était représentée sous la forme d’un avatar ultra-réaliste. Pour l’occasion, une reconstitution virtuelle de la salle de concert Sony Hall de New York a été réalisée.
 




Sony explique s’appuyer s’être appuyé sur une technologie de capture 3D temps réel à l'aide du moteur de jeux Unreal Engine. Celui-ci lui a permis, "en utilisant des images de référence, d’entrer vraiment dans des niveaux de détails complexes pour créer la version la plus précise possible du lieu", explique Brad Spahr.

Le concert virtuel va plus loin que la simple reproduction de l’artiste et de son environnement. Des éléments reproduisant le feu et la pluie ont été ajoutés, ce qui est beaucoup plus compliqué et coûteux dans un spectacle physique. Le concert de Madison Beer sera diffusé prochainement sur PlayStation VR et Oculus VR. Pour le moment, un teaser donne une idée de ce à quoi on peut s’attendre, agrémenté du témoignage enthousiaste de la jeune artiste.
 


En mai dernier, Sony avait confié qu'il planchait sur une équipe "dédiée à la réinvention de la musique à travers des médias immersifs". L’entreprise s’appuyait pour ce faire sur le moteur Unreal Engine, conçu par Epic Games. Une information sur laquelle l’entreprise reste à l’époque très discrète. Pour rappel, Sony est investisseur – à hauteur de 250 millions de dollars – de cette entreprise à qui l’on doit également le jeu Fortnite.

Les événements virtuels sont dans le contexte actuel une piste très intéressante pour l’industrie musicale, soucieuse de poursuivre la promotion et l’activité des artistes. Le concert "Astronomical" du chanteur Travis Scott, organisé sur Fortnite, a attiré 27,7 millions de téléspectateurs en cinq sessions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media