Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2022] Avec Body Scan, Withings veut réinventer la balance connectée

Withings présente Body Scan, sa nouvelle balance connectée dont la date de commercialisation est fixée au deuxième semestre 2022 après l'obtention du marquage CE. En plus des données liées à la pesée et à la composition corporelle, la balance propose la détection des neuropathies périphériques, l'une des complications liées au diabète de type 2, grâce à la technologie non invasive "Sudoscan" développée par Impeto Medical, discrètement rachetée par Withings en novembre dernier. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Body Scan, Withings veut réinventer la balance connectée
[CES 2022] Avec Body Scan, Withings veut réinventer la balance connectée © Withings

C'est un petit nouveau qui arrive dans la grande famille Withings : la balance connectée "Body Scan" vient d'être présentée à l'occasion du Consumer Electronics Show (CES) 2022. Il s'agit, selon la description de l'entreprise française spécialisée dans l'IoT pour la santé, d'une "station de santé connectée révolutionnaire". Au prix de 299,95 euros, elle devrait être disponible au cours du second semestre 2022 après l'obtention du marquage CE. 

Plus qu'une simple balance connectée
Le but de cette balance est de proposer à chaque pesée "une vue à 360" de la santé de son utilisateur. Tout d'abord, l'entreprise affirme proposer "une expérience de suivi de pesée encore plus qualitative avec une précision à 50 grammes près". Body Scan propose également "une mesure de la composition corporelle globale" : répartition de la masse musculaire, osseuse et graisseuse.

L'utilisateur pourra connaître sa quantité de "graisse viscérale" désignant l'excès de graisse entourant les organes vitaux dans la zone abdominale. Celle-ci est reconnue pour augmenter les risques de maladies cardiovasculaires. Aussi, il pourra visualiser la composition des principales parties de son corps grâce à la technologie de "composition corporelle par segmentation" (tronc, bras et jambes). 

Une détection non invasive des neuropathies périphériques
Mais la réelle nouveauté de Body Scan est la possibilité de détecter les neuropathies périphériques, une complication du diabète de type 2. Il s'agit de l'atteinte d'un ou de l'ensemble des nerfs du système nerveux périphérique. A l'origine de paresthésies (fourmillements, picotements...), elle peut conduire à la paralysie.

La balance permet ainsi d'évaluer "l'activité des nerfs de petit diamètre dans les pieds" en diffusant "un léger courant continu" via des électrodes situées sur la surface de l'objet pour évaluer la capacité des glandes sudoripares (glande située sous la peau qui libère la sueur) à libérer des ions chlorure. Dans les détails, cette technique repose sur la mesure de la conductance électrochimique de la peau qui dépend de l'innervation de ces glandes et leur perméabilité aux ions chlorure. Un résultat d'activité nerveuse faible est un signe potentiel de neuropathie. A noter que l'introduction de traitements spécifiques à un stade précoce, lorsqu'elles sont encore réversibles, peut éviter l'apparition de complications plus graves. 

C'est l'entreprise Impeto Medical, dont les activités ont été entièrement cédées à Withings en novembre 2021, qui a développé cette technologie baptisée "Sudoscan" permettant donc d'évaluer la fonction sudorale rapidement et de façon non invasive. D'après Withings, c'est la première fois que Sudoscan est mis à la disposition du grand public. 

Une batterie de données sur la santé cardiovasculaire
Body Scan propose aussi le calcul de la fréquence cardiaque et une estimation de l'âge vasculaire basé sur la vitesse d'onde de pouls. De plus, elle peut détecter la fibrillation auriculaire - la forme la plus répandue d'irrégularité du rythme cardiaque à l'origine d'un tiers des accidents vasculaires cérébraux - via deux électrodes situées de chaque côté de la balance. 
 


Comme pour chaque objet, les données récoltées sont disponibles dans l'application Withings. Elles sont intégrées dans des programmes et des coachings personnalisés, précise l'entreprise, répondant à divers besoins (sommeil, activité physique, nutrition...). 

Les maladies chroniques dans le viseur de Withings
Withings, fondée en 2008 et située à Issy-les-Moulineaux, s'est spécialisée dans la conception d'objets connectés dédiés à la santé et au bien-être avec une gamme allant du pèse-personne connecté au capteur pour l'apnée du sommeil. Il souhaite désormais se détacher peu à peu du marché du bien-être pour conquérir le marché de la santé connectée en proposant des appareils plus complets et vise en particulier les personnes atteintes de maladies chroniques. Sa dernière levée de fonds de 53 millions d'euros remonte à juillet 2020. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.