[CES 2023] Après les montres, Withings veut connecter les toilettes

La start-up française Withings, connue pour ses montres et balances connectées, présente U-Scan, un appareil pour analyser l'urine directement dans les toilettes.

Partager
[CES 2023] Après les montres, Withings veut connecter les toilettes

Après avoir mesuré des données de santé à l'aide d'une montre et d'une balance connectée, Withings entend analyser l'urine. Le Français a présenté son appareil U-Scan qu'il qualifie de laboratoire d'analyse d'urine connecté à l'occasion du CES de Las Vegas 2023. Withings souhaite démocratiser les analyses d'urine avec ce nouvel appareil. Mathieu Letombe, PDG de Withings, évoque "l'un des produits les plus passionnants et les plus complexes que nous ayons jamais annoncés."

Quatre années de R&D

Ce petit objet, à fixer sur le bord de la cuvette des toilettes d'une façon à ce qu'il soit dedans, est issu de quatre années de R&D. U-Scan est conçu comme une plateforme modulaire qui est composée d'un lecteur en forme de galet d'un diamètre de 90 mm avec des cartouches d'analyse interchangeables. L'objet est connecté à l'application Health Mate sur laquelle il est possible de retrouver tout un tas d'informations. Le lecteur différencie automatiquement le liquide externe de l'urine pour prélever uniquement ce qui est nécessaire. "Une pompe est activée lorsque le capteur thermique détecte la présence d'urine, ce qui démarre l'acheminement fluidique d'un échantillon dans un circuit microfluidique", explique Withings.

Une fois collecté, l'échantillon est injecté dans une capsule de test où "la réaction chimique est lue par un capteur optique." Après chaque mesure, le liquide est purgé et le circuit revient en position initiale. Le système est nettoyé automatiquement lorsque la chasse d'eau est tirée. Il convient de préciser que l'utilisateur est identifié à l'aide de capteur radar intégré dans le lecteur qui mesurent plusieurs variables "pour identifier la signature du jet d'urine propre à un individu" (vitesse, distance, dispersion).

Deux types de cartouches

Les cartouches fournies dépendent de l'utilité de l'objet. Dans un premier temps, Withings va proposer en Europe deux cartouches grand public : U-Scan Cycle Sync pour le suivi et la synchronisation du cycle menstruel des femmes, et U-Scan Nutri Balance pour l'hydratation et la nutrition. D'autres cartouches d'analyses devraient être annoncées à l'avenir ainsi que de nouvelles applications médiales. La start-up française ajoute mettre sa solution à disposition des professionnels de la santé à des gens de recherche.

La cartouche, cylindrique et rotative, contient des dizaines de capsules de tests. Chaque cartouche est conçue pour délivrer trois mois de mesures. Les résultats sont disponibles sur l'application Health Mate qui délivre également des conseils bien-être. Les cartouches Cycle Sync permettent d'obtenir des informations sur le cycle menstruel et des prédictions concernant le cycle menstruel et la fenêtre d'ovulation – mais n'étant pas un dispositif médical ces informations doivent être prises avec précaution. Les cartouches Nutri Balance permettront d'obtenir des informations concernant le pH, la vitamine C et le niveau de cétone. Des recommandations seront faites concernant des séances d'entraînement ou des infirmations diététiques.

U-Scan sera commercialisé à partir du deuxième trimestre 2023 en Europe. Le kit de démarrage, comprenant le lecteur et une première cartouche, sera au prix de 499,95 euros. Les cartouches sont ensuite accessibles sous la forme d'un abonnement ou d'achats à l'unité. Withings attend l'approbation des autorités américaines pour commercialiser sa solution aux Etats-Unis. De même, elle attend les autorisations pour commercialiser ses futures cartouches médicales qui séduiront peut-être plus d'usagers.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS