[CES 2023] Avec une imprimante et un applicateur intelligent, L'Oréal veut faciliter les gestes de beauté

L'Oréal profite du CES de Las Vegas pour dévoiler deux outils pensé pour faciliter l'application du maquillage. Le premier, baptisé Hapta, vise à aider les personnes avec des problèmes de mobilité du bras ou de la main à appliquer un rouge à lèvre. Le second, Brow Magic, permet de dessiner ses sourcils comme un professionnel.

Partager
[CES 2023] Avec une imprimante et un applicateur intelligent, L'Oréal veut faciliter les gestes de beauté
Pour utiliser le Brow Magic, il faut commencer par scanner son visage.

Faire venir le salon de beauté directement chez les particuliers. A l'occasion du CES de Las Vegas, L'Oréal présente deux nouveaux outils qui facilitent l'application du maquillage : l'applicateur de maquillage intelligent pour le rouge à lèvre baptisé Hapta et la solution d'impression des sourcils Brow Magic.

L'idée commune de ces appareils est "l'autonomisation des personnes qui utilisent des instruments de beauté", résume Johan Aubert, directeur du digital pour la R&D de L'Oréal, et "de rendre le geste de beauté le plus accessible possible". Allant dans ce sens, L'Oréal avait dévoilé Colorsonic l'année dernière. Cet appareil permet de réaliser une coloration capillaire de qualité professionnelle facilement à domicile. Il doit être commercialisé dans les mois qui viennent.

Un applicateur de maquillage intelligent

L'Oréal développe actuellement Hapta, un applicateur de maquillage intelligent pour le rouge à lèvre. L'objectif est d'aider les personnes avec des problèmes de mobilité du bras ou de la main à appliquer un rouge à lèvre. L'Oréal chiffre à 50 millions de personnes dans le monde le nombre de personne vivant avec une dextérité limitée.

Johan Aubert évoque un "un système intelligent doté de fonctionnalités d'intelligence artificielle et de robotique qui amplifient ou compensent certains mouvements." Il suffit de choisir la position souhaitée et d'utiliser la fonction 'clic' pour la maintenir le temps de l'application. L'objet apprend à l'usage, la solution est portable et d'une grande précision. La batterie dispose d'une autonomie de 3 heures.

Pour développer cette technologie, L'Oréal s'est rapproché de Verliy, une filiale d'Alphabet (Google), qui développe un système similaire pour une cuillère intelligente. La solution doit être commercialisée début 2024 sous la marque Lancôme avec des pilotes lancés à la fin de l'année 2023. L'Oréal réfléchit déjà à l'adapter pour d'autres maquillage, comme le mascara. Mais le mouvement est plus complexe puisque saccadé.

L'Oréal Brow Magic

La seconde solution présentée par L'Oréal est le Brow Magic, un outil pour obtenir une forme de sourcils personnalisée en fonction de la courbure naturelle des sourcils et de la morphologie de son visage. L'entreprise de cosmétique promet un maquillage de professionnel à la maison. Dans un premier temps le visage est scanné avec la technologie de réalité augmentée Modiface, une entreprise de L'Oréal, qui est accessible via une application disponible sur smartphone. L'outil propose différentes formes de sourcils adaptées au visage de la personne ainsi que des colorations et des épaisseurs variées. A charge pour la personne de choisir ce qu'elle préfère.

Ensuite, il suffit de brosser le sourcil avec la base Brow Magic et de déplacer l'imprimante sur le sourcil avec un mouvement de balayage. Pour cette étape, l'entreprise s'est rapprochée de la start-up coréenne Prinker qui est connue pour sa solution d'impression de tatouages semi-permanents. L'appareil utilisé pour dessiner les sourcils est un applicateur électronique de maquillage qui consiste en une technologie d'impression d'une résolution de plus de 3 000 gouttes par centimètre. Il est constitué de 2400 minuscules buses. L'Oréal assure que l'appareil est léger et portable.

Des capteurs d'optique et de frottement sont présents sur l'appareil afin d'adapter le débit de l'encre au mouvement. L'utilisateur doit se placer au bon endroit avec l'appareil, mais l'encre est diffusée selon la vitesse de déplacement pour un rendu optimal. Dernière étape : une couche de finition doit être appliquée pour fixer le maquillage qui va rester quelques jours avant de disparaître.

Quant à la question du prix de l'appareil Brow Magic et des recharges pour l'encre, celle-ci n'est pas encore tranchée. L'Oréal souhaite lancer des pilotes d'ici la fin de l'année pour une commercialisation début 2024. A terme, la solution pourrait être adaptée pour le maquillage d'autres zones.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS