Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ces innovations dans la mobilité qui pourraient servir lors des Jeux Olympiques 2024

Navettes autonomes, simulation des flux et aide à la décision, livraison fluviale… A l'occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (JOP 2024) différentes innovations dans la mobilité vont être testées. Le gouvernement, qui a lancé un appel à projets, dévoile le nom des 27 lauréats retenus.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ces innovations dans la mobilité qui pourraient servir lors des Jeux Olympiques 2024
Ces innovations dans la mobilité qui pourraient servir lors des Jeux Olympiques 2024 © Kyle Dias/Unsplash

21 lauréats ont été retenus dans le cadre d'un appel à projets innovations mobilités lancé en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (JOP 2024). Jean-Baptiste Djebbari, le ministre chargé des Transports, a dévoilé vendredi 7 mai 2021 la liste des projets retenus parmi les plus de 120 dossiers reçus.

Aide à l'expérimentation
Le but de cette initiative est d'accompagner les projets retenus et les valoriser pendant la période des JO afin de faire de la France une vitrine de l'innovation dans les mobilités. L'accompagnement prendra plusieurs formes : faciliter la recherche de soutiens financiers, aider à trouver des lieux d'expérimentations et accélérer les procédures administratives.

A noter, qu'une initiative pour la mobilité urbaine aérienne est aussi menée par ADP, la RATP et Choose Paris. Une trentaine d'entreprises ont été retenues dans le but de faire des démonstrations de vol en eVTOL (aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux) lors des JOP 2024. Dans le cadre de l'appel à projets mené par le gouvernement cette thématique n'est pas retenue mais les projets sont regroupés au sein de sept thèmes qui visent à mettre en avant les mobilités innovantes, le volet écologique ou encore l'information voyageurs.

Les 27 projets retenus
Mobilités dans des voies réservées et carrefours intelligents

  • TransDev Group Innovation : mise en place d'un service de rabattement entre le Village Olympique et la gare Pleyel avec quatre navettes électriques et 100% autonomes. Les véhicules autonomes circuleront sur voie ouverte et s'appuieront sur une infrastructure connectée.
  • UrbanLoop : déploiement de flottes de capsules autonomes sur rail pouvant transporter 1 ou 2 personnes. Les capsules 100% électriques avancent à 60 km/h.
  • Consortium mené par SPIE CityNetworks : ce projet, mené en collaboration avec Lacroix, Cyclope.ai, Here et System X vise à tester trois outils devant permettre d'optimiser le trafic sur des voies réservées. Un outil d’aide à la décision vise à exploiter des voies réservées de façon dynamique en combinant données en temps réel, prévisions de trafic et règles d’exploitation ; un module d’exploitation des carrefours intelligents vise à fluidifier les circulations sur les axes intra-urbains dotés de voies réservées pour des véhicules connectés ; un portail numérique analyse le trafic sur les voies réservées et carrefours concernés.


Amélioration de l’espace public pour un usage multimodal

  • Benjamin Charles : application qui utilise la technologie ultrasons et envoie des alertes sur le smartphone des piétons qui ne font pas attention à cause de leur smartphone.


Information voyageurs et signalétique

  • Mile Positionning Solutions : application qui guide vocalement l'utilisation et permet de découvrir des villes en courant ou en marchant. Divers informations sont données tout le long du parcours.
  • AndyAmo : calculateur d’itinéraire piéton et multimodal adapté aux personnes à mobilité réduite  (poussette, fauteuil roulant, malvoyance, etc.).
  • AudioSpot : module sonores connectés, activable via une application, un bouton ou une télécommande, qui améliorer l'accessibilité et la sécurité des usagers aux passagers piétons en diffusant des informations sonores.


Transport de marchandises

  • FLUDIS : installation d'un port urbain, qui prend la forme d'une barge, est servira d'entrepôt afin de trier les colis et permettre ensuite une livraison décarbonée sur le dernier kilomètre.
  • XYT : développement et industrialisation d’une solution de logistique urbaine conteneurisée qui repose sur des Cubes Pixels qui seront transportés par un écosystème de petits véhicules utilitaires urbains électriques, des engins de manutentions, des camions et des barges fluviales.
  • Blue Line Logistics France : mise en place de navette fluviale pour transporter de nombreuses marchandises entre les sites des JOP 2024.


Nouvelles mobilités et mobilités actives

  • Mobicoop : application de covoiturage dédiée aux spectateurs des JOP 2024 en situation de handicap et leur accompagnant qui repose notamment sur le bénévolat et l'utilisation des véhicules en auto-partage Citiz.
  • GyroBoost : mise à disposition ou location de fauteuils électriques robotisés et autonomes capables de se déplacer avec une assistance à la conduite, et de porte-fauteuils.
  • Omni : motorisation de n'importe quel fauteuil roulant, à l'aide de trottinettes électriques, pour aider les visiteurs et athlètes à mobilité réduite.
  • Géovélo : création d'un "Challenge Olympique à Vélo" qui vise à inciter à la pratique du vélo.
  • La Ruche à Vélos : installation d'un parking à vélo, automatisé et sécurisé, en milieu urbain.
  • Hy-Generation : développement de nouveaux systèmes de propulsion électrique pour les bateaux.
  • NepTech et EODev : conception et exploitation de navettes à passagers équipées d'un système de propulsion hydrogène sur la Seine et à Marseille.
  • FinX : système qui remplace l'hélice des bateaux par une membrane ondulante.


Innovations dans les processus et méthodes

  • GéoTwin : plateforme de simulation multimodale et multi-agents pour des projets collaboratifs et prospectifs de mobilité.
  • Eco-Compteur : observatoire des mobilités actives et partagées. Le but est de fusionner les données et prédire les flux.


Prospective : les mobilités en France en 2050

  • Onepoint : la caravane prospective 2050 pour imaginer et co-construire le territoire de demain

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.