Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ces start-up françaises qui ont tapé dans l'oeil de BMW

Dans le cadre d'un concours organisé par la filiale française de BMW, trois start-up françaises du monde de la mobilité ont été sélectionnées. Elles ont décroché le droit de passer une semaine auprès des ingénieurs R&D du constructeur allemand, et d'être présentes sur son stand au Mondial de l’Automobile à Paris, en octobre prochain.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ces start-up françaises qui ont tapé dans l'oeil de BMW
Ces start-up françaises qui ont tapé dans l'oeil de BMW

Il n’y a pas qu’à Las Vegas que les entreprises de la French Tech ont la cote ! Oridao, Sentryo et Nexyad, trois start-up françaises, ont tapé dans l’œil de BMW. Elles ont été repérées lors d’un concours organisé à Paris le vendredi 10 juin dernier, baptisé BMW TechDate. Le constructeur bavarois avait invité vingt start-up à se présenter devant un jury d’industriels et d’entrepreneurs français, sous la direction du Président du directoire de la filiale française, Serge Naudin.

 

Pour les trois sociétés finalistes, la récompense est double : une invitation à passer une semaine avec les équipes R&D du constructeur dans son centre d’innovation basé à Munich, et une place sur le stand qu’occupera BMW au prochain Mondial de l’Automobile de Paris, qui se tiendra du 1er au 16 octobre au Parc des expositions de Paris-Porte de Versailles.

 

Lire la suite de l'article sur le site de L'Usine Nouvelle.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.