Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Champion #3] Luceor : le pivot des réseaux sans fil tout-terrain

Publi-Rédactionnel En 2020, le monde comptera plus de 38 milliards d’objets connectés contre 13 milliards en 2015 (source : étude Juniper Reseach). Ce marché des applications commerciales mobiles représentera à près de 127 Md$ en 2020 selon le Cabinet PwC. Comment ces objets vont-ils communiquer, garantir la transmission de ces flux vidéo HD, voix et données ? Autant de questions qui confortent la vision et l’ambition de Luceor, pionnier de la technologie réseau WiMesh. Réponse de Christian d’Orival, président et CEO de Luceor.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Champion #3] Luceor : le pivot des réseaux sans fil tout-terrain
[Champion #3] Luceor : le pivot des réseaux sans fil tout-terrain

Vidéosurveillance embarquée, véhicules connectés, manutention portuaire assistée, ville connectée… aujourd’hui les interconnexions entre les objets sont omniprésentes. « Bienvenue dans l’ère du 4.0 » nous dit, en guise d’introduction, Christian d’Orival. Depuis 2005, Luceor développe une solution en réponse à cette « révolution » du haut débit mobile : « Les réseaux cellulaires, le déploiement de zone wi-fi sont coûteux et peu performants ne répondent pas aux besoins de mobilité des objets. Nous développons des solutions de réseaux totalement distribués basées sur la technologie WiMesh ».

Une réponse adaptée au haut débit


Les concepts de communications maillées ne datent pourtant pas d’aujourd’hui : « Ces principes sont issus du monde militaire, tout comme Internet d’ailleurs, sauf que là, il s’agit de réseaux privés IP à haut débit sur la base desquels les innovations notamment en termes de mobilité ont été développées. » En effet, dès le début des années 1980, une technologie de transmission radiocryptée et maillée, baptisée RITA, fut vendue par Thomson à l’armée américaine. Dès la fin des années 1990, l’application de ces principes au monde IP fait son apparition dans les laboratoires et les centres de recherche. « L’éclatement de la bulle Internet impacte la plupart des grands équipementiers qui tentent de "sauver les meubles"  plutôt que de lancer une nouvelle technologie. »
Dans ce contexte Luceor voit le jour en 2005 et prend l’initiative en se focalisant pendant ses cinq premières années sur la recherche et le développement d’algorithmes spécialisés ainsi que le prototypage de solutions de réseaux maillés privés mobiles.

Une alternative pour des besoins temporaires


L’arrivée de Christian d’Orival en 2010 coïncide avec l’industrialisation et la mise sur le marché d’une première offre commerciale, puis du décollage de l’entreprise. Dans un premier temps, la technologie WiMesh de Luceor trouve sa voie dans la vidéosurveillance urbaine : « Près de 150 villes utilisent nos équipements pour donner de la flexibilité à leurs infrastructures de vidéosurveillance. L’exigence grandissante de sécurisation d’évènements mettait en évidence le besoin de solutions haut débit simples, rapides à déployer et résilientes à la fois. Ce fut particulièrement évident pendant l’Euro de football où nos solutions furent déployées avec succès pour sécuriser les fan-zones partout en France. Si vous avez besoin d’installer un réseau pour trois jours, vous n’allez pas creuser des travées fibrées et encore moins pour des applications en mobilité y compris industrielles, de transports ou de logistique. » Les produits Luceor sont donc au cœur des enjeux de la safe and smart city que ce soit pour l’interconnexion des bâtiments, des mobiliers urbains, le pilotage des panneaux d’affichage, de l’éclairage public ou tout simplement la distribution de points d’accès wi-fi pour les citoyens.
En 2016, cette offre a été présentée en Asie (Chine et Asie du Sud-Est) dans le cadre d’une mission organisée par Systematic Paris-Region. « Cela nous a permis d’aller, avec d’autres PME françaises et de grands intégrateurs internationaux comme GE-Alstom Grid ou Engie, nous positionner dans le but de répondre aux besoins en très forte croissance de ces marchés. Grâce au Pôle nous ouvrons nos horizons. »

 

Luceor en quelques points
2005 Date de création
2010 Début de la commercialisation
2011 Signature d’un contrat pour le G8 et le G20 en France
2016 Création d’une vingtaine de postes

Siège social : Vélizy, Île-de-France
Effectif : 21
CA 2015 : 2,5 M€
 

 

 

Ce contenu vous est proposé par Systematic - Paris Region Digital Ecosystem


 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale