Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Chanel lance Lipscanner, une application de réalité augmentée dédiée au rouge à lèvres

Chanel a annoncé ce 22 février le lancement d’une nouvelle application. Baptisée Lipscanner, elle permet aux utilisatrices de tester virtuellement des nuances de rouge à lèvres ou de trouver parmi les références de la maison de luxe la couleur la plus proche du souhait de la cliente.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Chanel lance Lipscanner, une application de réalité augmentée dédiée au rouge à lèvres
Chanel lance Lipscanner, une application de réalité augmentée dédiée au rouge à lèvres © Chanel

Chanel innove en matière de réalité augmentée. La maison de luxe a présenté lundi 22 février une nouvelle application, disponible gratuitement sur l’App Store. Lipscanner est dotée de deux fonctionnalités principales. 

La première, Virtual Try, permet de tester différentes couleurs de rouge à lèvre sur soi. Intéressant, ce service n’est pas nouveau, mais son lancement est pertinent. Alors que les clients se font plus rares en magasin, l’essayage virtuel permet d’augmenter les ventes en ligne et de réduire le nombre de retours produits.

Trouver la bonne couleur pour aller avec sa tenue
La seconde fonctionnalité, Color Picking, est plus novatrice. L’utilisatrice commence par identifier une couleur qu’elle aime sur un objet. Par exemple, elle souhaite assortir un rouge à lèvre à un pullover ou à un sac à main, ou une photo. Lipscanner lit via l’appareil photo du smartphone la nuance. L’application propose ensuite de déterminer la nuance la plus proche de celle qui a été identifiée parmi toutes les couleurs de l’univers lipstick de Chanel, soit plus de 400 produits se déclinant en plusieurs couleurs ou finitions.

Reposant sur des technologies d’intelligence artificielle, cette fonctionnalité pourrait séduire les utilisatrices en leur faisant gagner beaucoup de temps lorsqu’elles sont à la recherche d’une nuance précise, à la manière d’un Shazam des couleurs.   

Des dispositifs que l'on peut aussi déployer en physique
Les applications ou services d'essayages virtuels se multiplient. Les clientes de YSL ont accès à une fonctionnalité similaire, baptisée "Perso". D'autres marques, comme Sephora, Benefits ou Amazon proposent déjà d’utiliser la réalité augmentée pour des références de maquillages. Ce dispositif présente l’avantage d’être aussi disponible en magasin, comme au flagship de Nordstrom, et que L’Usine Digitale avait pu tester en 2020. Il supprime les échantillons dédiés à l'essayage, ce qui n'est pas négligeable en temps de Covid-19.

D’autres applications comme YouCam Makeup poussent une fonctionnalité d’essayage virtuel avec la possibilité d’acheter un ou plusieurs produits. Google a de son côté annoncé en décembre une nouvelle fonctionnalité permettant d’essayer en réalité augmentée des références de maquillage, et disponible dans l'appli Google sur iOS et Android. Pour proposer cette nouvelle expérience, le géant américain s’est allié à de grandes marques comme L'Oréal, Estée Lauder, MAC Cosmetics, Black Opal et Charlotte Tilbury.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.