Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Chaque requête Google produit 7 grammes de C02", le portrait chinois de Dominique Rodier

Chaque semaine, L’Usine Digitale dresse le portrait chinois d’une personnalité de l’industrie ou du numérique. Aujourd’hui, Dominique Rodier, directeurs R&D d’ADP, une entreprise de gestion inovante du capital humain et membre du comité de direction se prête au jeu des 13 questions. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Chaque requête Google produit 7 grammes de C02, le portrait chinois de Dominique Rodier
"Chaque requête Google produit 7 grammes de C02", le portrait chinois de Dominique Rodier © adp

L'Usine Digitale - Si vous étiez une connexion, vous seriez... ?

Dominique Rodier - De la Fibre Noire. Il faut encourager l'arrivée du haut débit sur tout le territoire français et saluer les initiatives des collectivités territoriales pour permettre son accès au plus grand nombre.

Si vous étiez un site web, vous seriez... ?

Wikipédia. Je suis fan et donateur de cette encyclopédie libre. Même le petit village de ma grand-mère au fin fond du Cantal y est répertorié avec une mine d’informations. La connaissance fait partie des rares choses dans ce monde qui se multiplie, si on la partage.

Si vous étiez une appli, vous seriez... ?

WhatsApp ou Skype. Ces deux applications m’aident à échanger du texte, des images et à communiquer avec tous ceux que j’aime à travers le monde à un coût quasi nul, défiant celui des opérateurs.

Si vous étiez un système d'exploitation, vous seriez... ?

IOS. Follement simple, l’obsession qui fait le succès d’Apple. Je suis accro de la marque à la pomme.

Si vous étiez une start-up, vous seriez... ?

Une start-up dans la robotique comme Aldebaran. Cette jeune pousse conçoit notamment des robots bienveillants pour gérer des missions d’accueil, d’accompagnement et de maintien à domicile des personnes.

Si vous étiez un réseau social, vous seriez... ?

LinkedIn : 187 millions d’utilisateurs. Surtout pas Faceb*** !

Ingénieur informatique de formation (SUPINFO), Dominique Rodier rejoint ADP (une entreprise de gestion inovante du capital humain) en 1989 en tant qu’ingénieur clientèle. Il a ensuite successivement occupé les postes de premier ingénieur support, directeur de la modélisation et du support puis directeur des produits France, poste qu’il occupe jusqu’en mai 2012. En tant que directeur du département recherche & développement, Dominique Rodier dirige les équipes product management et développement sur différents marchés ainsi qu’un pôle juridique en charge de la veille légale et de l’assistance opérationnelle. Il est membre du comité de direction d’ADP France. Pour le suivre, cherchez @RODIER6 sur Twitter.

 

Si vous étiez une requête Google, vous seriez... ?

Une requête à zéro gramme de CO2. Alexander Wissner-Gross (chercheur à Harvard) a calculé que chaque requête sur le moteur de recherche Google produit en moyenne 7 grammes de C02. Et dire que j’en abuse de ces requêtes…  

Si vous étiez un hashtag Twitter, vous seriez... ?

#RH, un domaine dans lequel mon entreprise ADP excelle.

Si vous étiez un "fan" sur Facebook, vous seriez... ?

Je serais fan de Starbucks.

Si vous étiez un "device", vous seriez... ?

Un iPad, convivial, rapide. Une fenêtre sur le monde pour satisfaire ma soif de connaissances.

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez... ?

Une imprimante 3D.

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez... ?

Je serais la Halle Freyssinet dans le 13ème arrondissement de Paris, futur vaisseau amiral de l'innovation à la française et incubateur de start-up. Merci à Xavier Niel.

Si vous étiez une icône du web, vous seriez... ?

Une icône en devenir, comme Séverin Marcombes, co-fondateur et PDG de Lima qui vient d’être récompensée au CES Innovation Awards 2015. La jeune pousse a reçu le titre de "Innovation Honoree" dans deux catégories : "Software and Mobile Apps" et "Computer Accessories". Cela illustre bien la vitalité de notre réseau de PME dans la high tech.

Cette entreprise conçoit un boîtier, que je qualifierais de cloud privé, qui unifie la mémoire de tous vos appareils (ordinateurs, tablettes, smartphones). Il permet d’ouvrir n’importe lequel de vos appareils et de voir toujours exactement les mêmes fichiers, sans avoir besoin de les copier ou de le récupérer sur une plate-forme cloud. Yeap ! J’en rêve, et ça... J’achète !

Propos recueillis par Lélia de Matharel                        

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale