Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Charles.co lève 7 millions d'euros pour sa plateforme d'e-santé dédiée aux hommes

Levée de fonds Initialement consacrée à la santé sexuelle, Charles.co a élargi les cas d'usage de sa plateforme d'e-santé en y ajoutant les problématiques autour des cheveux, du sommeil et des troubles digestifs des hommes. Elle vient de boucler une levée de fonds de 7 millions d'euros pour étendre davantage ses domaines d'interventions et recruter de nouvelles personnes.    
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Charles.co lève 7 millions d'euros pour sa plateforme d'e-santé dédiée aux hommes
Charles.co lève 7 millions d'euros pour sa plateforme d'e-santé dédiée aux hommes © Charles.co

La start-up Charles.co annonce ce 30 juin une levée de fonds de 7 millions d'euros menée par Kurma Partners et Speedinvest. Grâce à cet argent frais, elle souhaite élargir les domaines d'intervention de sa plateforme d'e-santé et procéder à des recrutements pour devenir "le réflexe santé incontournable pour les hommes".
 

Un suivi et un traitement personnalisé

Charles.co se présente comme "une clinique digitale" dédiée à la santé des hommes. En pratique, il s'agit d'un service de téléconsultation qui adresse quatre problématiques : la sexualité, le sommeil, les troubles digestifs et les cheveux. L'utilisateur est mis en relation avec un professionnel spécialisé dans la problématique rencontrée.

La consultation dure une quinzaine de minutes. Si besoin, le professionnel pourra lui prescrire un traitement médicamenteux ou non (médicament, thérapie digitale, phytothérapie...) qui lui sera livré à domicile. Tout au long du traitement, l'utilisateur peut bénéficier d'une assistance médicale disponible 5 jours sur 7 par téléphone ou par message.

Précision importante : le service de téléconsultation de Charles.co n'est pas remboursé par l'Assurance maladie car il ne rentre pas dans les conditions de remboursement (le médecin consulté doit être le médecin traitant ou désigné par ce dernier et une consultation physique a été effectuée dans les 12 derniers mois).

"Nous militons activement pour que la téléconsultation soit plus largement remboursée", indique la start-up sur son site. Le débat est ouvert depuis quelques années mais de nombreux professionnels craignent qu'un élargissement des critères ne provoque une "ubérisation" du système de santé et une rupture dans le parcours de soin.

50 000 utilisateurs

Concernant le prix, une consultation de sexologie d'une quinzaine de minutes coûte 35 euros et, pour une consultation pour une chute de cheveux ou troubles du sommeil, il faut compter 25 euros. Depuis sa création en 2019, la plateforme a été utilisée par 50 000 hommes.

Charles.co héberge ses données auprès de Claranet, un fournisseur de cloud computing dont le siège social se situe à Londres au Royaume-Uni. Comme la loi l'exige, il a le label "hébergeur de données de santé" (HDS). La jeune pousse précise bien que seuls les médecins et pharmaciens "habilités" ont accès aux données personnelles des utilisateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.