Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Salon Conext] Chez Leclerc, le Drive piéton fait des adeptes

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le salon Conext, organisé du 23 au 25 octobre à Lille, met en avant les dernières évolutions dans le milieu du retail et du commerce connecté. L'occasion de dresser un bilan du Drive piéton de l'enseigne Leclerc. Ouvert en avril 2017 dans le centre-ville de Lille, le premier drive piéton Leclerc compte aujourd’hui 5 000 clients inscrits et prépare 150 commandes par jour. Depuis, cinq autres drive ont ouvert en France et une quinzaine sont en projet.

[Salon Conext] Chez Leclerc, le Drive piéton fait des adeptes
Les produits proposés en catalogue pour le Drive piéton de Leclerc sont les mêmes qu’en hypermarché, soit 12 000 références. © Sylvie Humbert - LSA

Chez Leclerc, le drive piéton creuse son sillon. Lancé à Lille en avril 2017, le concept store situé au coeur du Vieux-Lille compte aujourd’hui 5 000 clients inscrits (dont plus de 800 réguliers) et prépare 150 commandes par jour dont le montant moyen oscille entre 35 à 40 euros. Il affiche un chiffre d’affaires de 1,2 million d'euros un an après son ouverture. Déclinant le concept du drive automobile, il permet à l’enseigne de pénétrer les centre-villes et aux clients d’accéder aux produits de la marque sans avoir à prendre sa voiture pour rejoindre les supermarchés ancrés en périphérie. 

 

12 000 références en catalogue

Situé dans le quartier historique du Vieux-Lille, le local, d’une surface de 50 m2, dont 35m2 d’espace de stockage des commandes et 15m2 d’espace d’accueil, “est approvisionné par le site de préparation de commandes de Croix et nos deux entrepôts Drive automobile situés en métropole lilloise", explique Thomas Pocher, adhérent Leclerc, à l’origine de ce premier Drive. Les produits proposés en catalogue sont donc les mêmes qu’en hypermarché. Soit 12 000 références. "Vous pouvez même commander des surgelés. Par contre, nous n’acceptons pas les commandes de meubles ou d’objets trop encombrants, que nous ne pourrions stocker”, explique Thomas Pocher.


Les clients, qui ont préalablement passé commande en ligne, sont accueillis chaque jour sur le site entre 10h et 22h, excepté le dimanche. Il faut compter entre 1h et 3h de délai avant de pouvoir récupérer ses courses. En arrivant, il leur suffit de scanner le QR code, délivré sur leur portable via l’application, à l’une des bornes digitales du local afin que l’ordre de préparation soit enregistré. Moins de 5 minutes plus tard, le client repart avec sa commande. Le service est gratuit.

 

Des prix plus bas qu'en centre-ville

“Près de 60% de nos clients passent commande la veille pour le lendemain. Il faut dire que c’est plus pratique que la livraison à domicile, qui demande plus de disponibilité. Et moins cher que d’aller faire ses courses dans les petites et moyennes surfaces de centre-ville car le prix demeure le même que dans les supermarchés Leclerc. Soit 30% plus bas que ceux des magasins de centre-ville”, avance Thomas Pocher. Au passage, le client peut même bénéficier des services supplémentaires proposés par l’adhérent. “Ici, les clients ne récupèrent pas seulement leurs courses, ils peuvent également se faire livrer des article de parapharmacie ou encore faire garder leurs plantes ou confier leurs clés s’ils louent leur logement lors de leurs vacances. Il s’agit vraiment d’une conciergerie”, explique le responsable.


Les enseignes y trouvent aussi leur avantage. S’appuyant sur les solutions existantes, le drive piéton demande beaucoup moins d’effort logistique tout en permettant un ancrage en coeur de ville.

 

Une quinzaine de drive piétons en projet

Fort de son succès, le concept a essaimé. “Nous avons ouvert un deuxième Drive en avril 2018, non loin de la gare Lille-Flandres", indique Thomas Pocher. Quatre autres drive piétons ont également ouvert à Aurillac, Anglet, Reims et Meaux "et une quinzaine d’autres sont en projet”, indique le responsable. Les enseignes Leclerc ne sont cependant pas les seules à s’être emparées du concept. A quelques mètres, Auchan vient d’ouvrir son propre drive piéton début octobre. Carrefour, prévoyait également, de son côté, d’ouvrir 16 drives piéton urbains à Paris, Saint-Étienne et Lyon cette année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale