Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Chez Philips, chaque produit a son appli

Machine à café, purificateur d’air, ustensile de cuisine, babyphone… Le géant néerlandais de l’électronique joue à fond la carte de la connectivité et des applis mobiles. Ces innovations s’inscrivent dans une véritable transformation du groupe par le digital.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Chez Philips, chaque produit a son appli
Chez Philips, chaque produit a son appli © Philipps

L’innovation chez Philips passe aussi par le digital. Pieter Nota, PDG de l’activité produits grand public, explique cette stratégie, vendredi 6 septembre 2013, lors l’ouverture des keynotes de l’IFA, le salon de l’électronique grand public à Berlin, en Allemagne. Sur son stand, plusieurs produits métamorphosés par les technologies du numérique sont présentés. Certains sont des produits finalisés prêts à être commercialisés, d’autres sont encore des concepts qui attendent les retours de clients. Le point de commun de tous ces projets est l’utilisation de la connectivité à Internet pour simplifier la vie de l’utilisateur, l’aider dans sa vie quotidienne ou améliorer son bien-être.

Avec la connectivité, la machine à café s’adapte aux goûts de chacun. A l’aide d’une appli mobile, l’utilisateur peut régler lui-même, sur une tablette ou un smartphone, la composition précise de son café au toucher du doigt, puis transmettre son choix sans fil par Wi-Fi à la machine à café. La machine à café réalisera le café selon la composition demandée que l’utilisateur peut mémoriser pour le reproduire sans aucun réglage.

Le purificateur d’air utilise, lui, la connectivité, pour se plier aux demandes de l’utilisateur à distance. Il se destine au marché chinois où les changements de réglage sont fréquents pour adapter le fonctionnement aux changements météo ou au style de vie. A distance, l’utilisateur peut contrôler les paramètres de la qualité de l’air chez lui et ajuster les paramètres en fonction de ses critères de confort et de son rythme de vie.

Stratégie de transformation

Dans la cuisine, le but est d’aider les utilisateurs à préparer rapidement un repas à l’aide d’une recette téléchargée sur Internet. Il y a un an, Philips a lancé un ustensile de cuisine électrique, qui permet de cuisiner des plats, sans avoir à le remuer manuellement. Cette tâche est remplacée par un dispositif mécanisé qui évite aux aliments d’adhérer et de brûler. En utilisant la connectivité Internet, l’idée est d’aller encore plus loin dans la simplification. Sur une tablette, l’utilisateur télécharge une recette qui le guide, étape par étape, dans la préparation du plat. La transmission par Wi-Fi de la recette suffit à l’ustensile pour ajuster lui-même la température, la durée de cuisson et la vitesse de rotation du dispositif de remuage. Sur la tablette, l’utilisateur peut suivre la progression de la cuisson.

Autre exemple : le babyphone destiné à surveiller à distance un bébé. Il est associé au système HUE d’éclairage intelligent à LED de Philips. Quand le bébé se met à pleurer, la lumière du salon se met à clignoter ou à changer de couleur pour avertir les parents du problème. On peut alors à distance mettre en route une ambiance sonore ou lumineuse adaptée dans la chambre du bébé de façon à le calmer, sans avoir à aller le voir.

Ces innovations s’inscrivent dans une stratégie de transformation du groupe par le numérique. " Nos produits deviennent intelligents pour améliorer le bien-être des utilisateurs, leur simplifier la vie ou s’adapter à leurs besoins spécifiques, explique Pieter Nota, PDG de Philips LifeStyle. Le fait d’utiliser le logiciel comme moteur d’intelligence nous permet d’adapter rapidement les produits aux besoins des consommateurs et de les faire évoluer. "

Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale