Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Choco lève 102 millions d'euros pour faciliter les commandes entre restaurateurs et fournisseurs

Levée de fonds Choco, start-up franco-allemande, lève 102 millions d'euros. La nouvelle licorne européenne de la Food Tech souhaite numériser la chaîne d'approvisionnement des restaurateurs. Elle développe une application simplifiant les commandes et les communications entre restaurateurs et fournisseurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Choco lève 102 millions d'euros pour faciliter les commandes entre restaurateurs et fournisseurs
Choco lève 102 millions d'euros pour faciliter les commandes entre restaurateurs et fournisseurs © Choco

La Food Tech européenne n'est pas constituée que des start-up de livraison rapide comme Gorillas, Flink ou Cajoo. La jeune pousse franco-allemande Choco est elle aussi propulsée au rang de licorne à l'occasion de sa levée de fonds de 102 millions d'euros annoncée le 12 avril 2022. La start-up qui se concentre sur la gestion des commandes entre les restaurants et leurs fournisseurs a séduit le fonds américain G-Squared ainsi qu'Insight Partners. Choco ajoute que cette levée est une extension de sa série B de 82,5 millions d'euros annoncée en juillet 2021.

Numérisation chaîne approvisionnement
"Chez Choco, nous avons un objectif de 'zéro gaspillage' dans la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire", explique simplement Grégoire Ambroselli, cofondateur de Choco, dans un communiqué. Aujourd'hui, cette chaîne d'approvisionnement est très peu numérisée et la plupart des commandes se font à l'écrit ou par téléphone. La start-up assure que les données ne sont pas partagées en temps réel, la chaîne d'approvisionnement reste très opaque et la charge de travail manuel est élevée. Un processus complexe qui entraînerait la perte de 28% des produits alimentaires.

Choco a donc décidé de se concentrer sur la numérisation de la chaîne d'approvisionnement des restaurateurs en rassemblant l'ensemble des commandes entre les différents acteurs sur une même plateforme. Elle a mis au point une interface visant à simplifier la gestion des commandes et des communications entre restaurateurs et fournisseurs. "Passer ses commandes devient aussi simple que d'envoyer un message Whatsapp", glisse la start-up. Choco simplifie à la fois les approvisionnements pour les restaurateurs tout en s'adaptant aux contraintes des fournisseurs.

Une appli gratuite
L'industrie de la restauration est un marché dont le chiffre d'affaires annuel s'élève à 90 milliards d'euros pour la France uniquement. Pour l'instant, la start-up fondée en 2018 a déjà séduit 15000 restaurateurs et plus de 10000 fournisseurs dans le monde. Elle assure que la valeur totale des commandes passées via son interface a dépassé 1,1 milliard d'euros en mars 2022.

Pour l'instant l'application est gratuite pour les restaurants et les fournisseurs. Des options premium sont disponibles en option notamment pour les fournisseurs comme l'intégration à leur ERP pour limiter la saisie manuelle des commandes. Une façon pour la jeune pousse de séduire un maximum d'acteurs et de se rendre indispensable avant de multiplier les fonctionnalités payantes. Avec ce nouvel apport financier, Choco entend d'ailleurs poursuivre le développement de nouvelles fonctionnalités, accélérer son développement en Europe et aux Etats-Unis, et s'implanter sur de nouveaux marchés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.