Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cisco met la main sur MindMeld, une pépite de l'intelligence artificielle

Cisco vient d'annoncer son intention de racheter la start-up MindMeld, spécialisée dans les technologies conversationnelles, pour 125 millions de dollars. Objectif : bâtir les nouvelles interfaces homme-machine. L'opération devrait être finalisée d'ici fin juillet 2017.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cisco met la main sur MindMeld, une pépite de l'intelligence artificielle
Cisco met la main sur MindMeld, une pépite de l'intelligence artificielle © MindMeld

125 millions. C'est la somme que va débourser Cisco pour s'offrir la start-up californienne MindMeld afin de se renforcer dans l'intelligence artificielle (IA). Fondée en 2011 par Tim Tuttle, un ancien chercheur en intelligence artificielle du MIT et des Bell Labs, la jeune pousse figurait dans notre sélection 2016 des 10 start-up les plus prometteuses dans le domaine de l'IA.

 

MindMeld a développé une plate-forme de reconnaissance vocale qui peut être intégrée dans n'importe quel site web, application ou appareil. Sa technologie, basée entre autres sur le traitement de langage naturel, est utilisée pour créer des assistants virtuels capables de converser avec ses interlocuteurs, à l'image de Siri, Cortana et Google Now. Elle peut être déployée dans toutes sortes d'environnements : distribution, automobile… Parmi ses clients et investisseurs, la start-up compte Google, Samsung, Intel, Telefonica, Liberty Global, IDG ainsi qu'USAA. Depuis sa création, elle a levé plus de 15 millions de dollars.

 

Construire les interfaces homme-machine de demain

"Nous avons parcouru un long chemin depuis mon premier 'stupide' programme sur le TI 99-4 (un ordinateur du début des années 80, ndlr), mais nous sommes vraiment encre au début du début des interfaces homme-machine", a déclaré Rowan Trollope, premier vice-président de Cisco, en charge de l'IoT et des applications, dans un post de blog. "Les interfaces conversationnelles constituent la prochaine étape majeure, et nous sommes ravis d'avoir avec nous MindMeld et son PDG, Tim Tuttle, pour inaugurer la prochaine ère des technologies de collaboration alimentée par l'intelligence artificielle", poursuit-il.

 

Cisco précise, par ailleurs, que les 25 collaborateurs de MindMeld formeront une nouvelle équipe baptisée Cognitive Collaboration. Elle sera intégrée au Cloud Collaboration Group, dirigé par Jens Meggers. L'équipementier prévoit ainsi d'intégrer la technologie de MindMeld dans ses outils collaboratifs, dont Spark.

 

Depuis le début du mois, Cisco multiplie les emplettes. MindMeld est la troisième acquisition officielle du géant californien en l'espace de 10 jours. Le 2 mai dernier, Cisco a annoncé le rachat de la start-up SD-WAN, spécialisée dans les technologies de virtualisation du réseau, pour 610 millions de dollars. Trois jours plus tard, il a mis la main sur Saggezza, une société spécialisée dans l'analytics et la visualisation des données. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.