Cisco présente Webex Hologram, une solution de visioconférence en réalité augmentée

Cisco est l'un des principaux acteurs de la visioconférence avec Webex, et il s'attaque désormais à sa prochaine évolution : celle de la téléprésence immersive. Sa solution, Webex Hologram, s'appuie sur un appareil de capture vidéo 3D embarquant de multiples caméras et sur des casques de réalité augmentée pour la partie visualisation. Il est déjà en test auprès de certains clients, dont l'écurie McLaren Racing.

Partager
Cisco présente Webex Hologram, une solution de visioconférence en réalité augmentée

Lors de la conférence WebexOne, qui s'est tenue le 26 octobre, Cisco a présenté un outil de collaboration à distance en réalité augmentée. Baptisé Webex Hologram, il va plus loin que la visioconférence classique en permettant de tenir des réunions virtuelles dans lesquelles on voit son interlocuteur en 3D temps réel. Ce dernier est représenté par un modèle 3D réaliste et pas un avatar simplifié, ce qui renforce le sentiment de co-présence dans un même espace.

Un appareil de capture vidéo dédié
Mieux, ce qu'il tient dans ses mains est également visible. Un élément essentiel pour la formation à l'utilisation d'un nouvel outil à distance par exemple, et qui est beaucoup naturel en 3D que visionné sur un écran. Pour obtenir ce résultat, Cisco a mis au point un dispositif de capture des participants qui embarque de multiples caméras. Il est couplé à un casque de réalité augmentée pour le visionnage immersif. Le Magic Leap 2 ainsi que le Microsoft HoloLens 2 sont compatibles.


Ces casques permettent évidemment aux participants de partager des objets virtuels en plus de ceux qu'ils ont physiquement avec eux, par exemple pour effectuer des revues de conception ou se mettre d'accord sur la disposition d'un futur espace commercial. La solution permet par ailleurs des présentations d'une personne vers de nombreux spectateurs.

Pour ceux qui doutent de l'intérêt d'une telle technologie, Cisco a une réponse simple : 64% des employés disent désormais que la possibilité de télétravailler pèse dans leur choix de rester ou quitter son entreprise, d'après l'étude "Hybrid Work Index". La téléprésence en trois dimensions s'annonce comme un outil essentiel, car elle permet d'aller au-delà des limites de la visioconférence standard pour se rapprocher au maximum d'un vrai rendez-vous "en présentiel".

En cours d'évaluation auprès de certains clients, dont McLaren Racing
Webex Hologram est actuellement en test auprès de clients triés sur le volet. Pour demander à en faire partie, c'est par ici.

"Webex Hologram est un outil puissant pour nos ingénieurs design, nos conducteurs et nos équipages alors que nous continuous à réimaginer les sports hybrides et à soutenir notre équipe sur les pistes du monde entier," a déclaré Zak Brow, CEO de McLaren Racing, dans le communiqué de Cisco.

"Plutôt que d'envoyer un technicien auprès de l'équipe par avion ou d'expliquer les procédures avec des images 2D, nous pouvons immédiatement montrer le composant d'un moteur sous tous les angles, bien faire comprendre sa taille, et donner des instructions d'assemblage et d'utilisation comme si on y était en personne... tout en économisant des heures de déplacement."

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS