Citrix s'offre un clone de Dropbox

Le spécialiste de la virtualisation des infrastructures va racheter ShareFile, éditeur d'un logiciel de partage en ligne de fichiers. Il entend proposer une nouvelle plate-forme professionnelle de "données à emporter" et faciliter le déploiement de "nuages" personnels.

Partager
Citrix s'offre un clone de Dropbox

"Un seul endroit sécurisé pour tous vos fichiers". C'est la promesse de Dropbox, succès grand public, avec son logiciel permettant de partager et de synchroniser des fichiers entre plusieurs terminaux – ordinateurs fixes professionnels, ordinateurs portables personnels, smartphones... Les salariés n'ont pas tardé à s'approprier le concept, en utilisant Dropbox ou d'autres solutions exclusivement destinées aux professionnels telles que Box.net et ShareFile.

Historiquement spécialisé dans la virtualisation et les solutions d'accès distant aux applications serveur, le groupe américain (1,87 milliard de dollars de chiffre d'affaires en 2010) entre aujourd'hui dans la course. Récemment, il ne serait pas parvenu, selon la presse américaine, à racheter Box.net - auquel il aurait pourtant proposé la bagatelle de 600 millions de dollars. Mais il vient de trouver une alternative avec le rachat de ShareFile, un concurrent de Box.net, pour un montant non communiqué.

Des "données à emporter"

Citrix affirme dans un communiqué qu'il "s'agit-là d'une acquisition hautement stratégique", qui devrait lui permettre de "proposer les trois composants clés d'un nuage personnel - la collaboration, les applications et les données - sur n’importe quel périphérique et dans [de bonnes] conditions d’accessibilité et de productivité." ShareFile, présenté comme un spécialiste du stockage et du partage de "données Cloud", devrait en outre fournir à Citrix le socle d'une nouvelle plate-forme de "données à emporter", utilisables avec plusieurs logiciels, à l'intérieur ou à l'extérieur de l'entreprise.

Fini les envois par e-mails ou les stockages d'informations sur clés USB. Avec ShareFile, l'objectif de Citrix consiste à permettre à chacun de créer son propre "nuage personnel", indépendant des terminaux. Un nuage où seront stockées ses applications, ses données, ses préférences...

Citrix ne peut se permettre de tarder à monter dans le train. VMware, son grand concurrent dans la virtualisation des serveurs et des postes de travail, a en effet annoncé fin août un nouveau projet Octopus qui vise lui aussi à proposer aux collaborateurs des "accès universels" et "simultanés" aux données. À tout endroit et sur n'importe quels types de terminaux.

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS