Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Citroën donne un nouveau visage à la voiture sans permis avec l'Ami One

Citroën a dévoilé la version de série de l'Ami One. Sa petite voiture sans permis est disponible à l'achat mais va aussi venir compléter sa flotte de véhicules électriques en libre-service Free2Move au cours du printemps.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Citroën donne un nouveau visage à la voiture sans permis avec l'Ami One
Citroën donne un nouveau visage à la voiture sans permis avec l'Ami One © Citroën

Citroën a dévoilé jeudi 27 février 2020 la version de série de l'Ami One, son petit concept de voiture sans permis qui avait pris son premier bain de foule au salon automobile de Genève en 2019. Peu de gros changement sont à signaler pour la version de série.

 

Citroën toilette les voitures sans permis

Ami One doit être "le dénominateur commun pour pleins de personnes", assure Michel Costa, responsable études de marché. Mineur, retraité, citadin ou rural… Le véhicule répond à de multiples usages. 100% électrique, l'Ami One a une autonomie de 70 kilomètres et la certification de voiture sans permis. La marque aux chevrons s'efforce d'ailleurs de toiletter l'image des voitures sans permis en lui donnant un aspect sympathique et une face expressive. L'Ami One peut être conduite dès 16 ans dans certains pays.

 

 

Malgré sa carrosserie de couleur bleu gris qui ne peut pas être changée, le véhicule reste personnalisable avec des enjoliveurs de roues colorés et des stickers extérieurs, de la custode et du toit ou encore de gélule sur les flancs. Les deux portes sont totalement identiques à droite et à gauche, ce qui induit un sens d’ouverture inversé. Et les deux sièges ne sont pas tout à fait alignés afin de donner plus de place au niveau des épaules.

 

 

Parcours d'achat 100% en ligne

Citroën propose un parcours d'achat 100% en ligne : de la configuration à la livraison à domicile ou en point de retrait en passant par la demande d’essais, la commande et le paiement. Pour la commercialisation, Citroën s'est aussi rapproché du groupe Fnac Darty… Un partenariat logique pour le constructeur automobile, qui présente Ami One comme une solution de mobilité alternative à l'automobile traditionnelle. "Fnac Darty est le premier distributeur de trottinettes électrique en France", clame Vincent Cobée, directeur général de Citroën, lors de la présentation du véhicule.

 

 

Plus d'une trentaine de magasins dans les plus grandes villes françaises accueilleront des "pop-up" colorés d’une superficie de 9 à 15 m² afin d'y présenter l'Ami One. Le véhicule coûte 6 000 euros (après déduction du bonus écologique de 900 euros) et peut être loué sur la longue durée. Le coût est alors de 19,99 euros par mois, soit le prix d'un abonnement téléphonique ou d'une box internet, mais c'est après avoir déboursé les 2 644 euros d'apport. L'achat et la location de l'Ami One sont ouverts dès le 30 mars pour des premières livraisons prévues en juin.

 

 

L'Ami One, concurrente des trottinettes en libre-service ?

L'Ami One va aussi rejoindre la flotte de véhicules en auto-partage Free2Move au printemps. Le véhicule sans permis sera alors disponible à Paris au prix de 0,26 euros la minute… soit un prix similaire à la location d'une trottinette électrique en libre-service. "L'Ami One a d'abord été imaginé comme une solution de mobilité devant être louée et partagée", résume Michel Costa.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media