Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Citymapper lance sa solution de billettique et de paiement à Londres avec le Pass

Transport en commun, vélo et taxi pourront bientôt être validés et payés avec le Pass Citymapper. L'application de calcul d'itinéraires lance sa propre solution de paiement et de billettique à Londres sous la forme d'un abonnement hebdomadaire et d'une carte.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Citymapper lance sa solution de billettique et de paiement à Londres avec le Pass
Citymapper lance sa solution de billettique et de paiement à Londres avec le Pass © Citymapper

Citymapper fait un petit vers le MaaS (Mobility as a Service). L'application qui calcule des itinéraires de transport a annoncé mercredi 20 février 2019 lancer sa propre carte de transport à Londres. Baptisée Citymapper Pass, cette carte de transport permet de payer plusieurs moyens de mobilité à l'aide d'une seule souscription hebdomadaire révocable à tout moment.

 

Deux abonnements hebdomadaires

Le Pass proposé par Citymapper est pour l'instant testé par quelques personnes seulement et sera officiellement lancé courant mars ou avril 2019. Dès son lancement, le Pass couvrira les transports publics, les vélos en libre-service Santander et le service de taxi à la demande Citymapper Ride Service. Progressivement, de nouveaux modes de transports seront ajoutés : VTC, trottinettes, scooters…

 

Deux abonnements hebdomadaires seront proposés, selon Wired UK. Le premier à 30£ (35 euros) permettra à l'utilisateur d'accéder en illimité aux bus et métros des zones 1 et 2 de Londres. Le second à 40£ (46 euros) offrira les mêmes services, auxquels s'ajoutent l'utilisation en illimité des vélos en libre-service Santander et deux trajets avec le service Citymapper de transport à la demande.

 

Un usage régulier de plusieurs modes de transport

La carte le Pass sera envoyée à l'utilisateur qui pourra aussi lui préférer son pendant virtuel, disponible sur l'application. Citymapper explique être en train de développer un nouveau portail dédié aux utilisateurs du Pass dans son application de calcul d'itinéraires. La start-up souhaite arriver à personnaliser au maximum les offres en fonction des usages, des besoins et des préférences de ses utilisateurs.

 

 

Au-delà du fait que Londres est sa ville de d'origine, Citymapper a choisi d'y lancer le Pass en raison de son système de billettique pour les transports publics. Les technologies et paiements sans contact sont largement utilisés dans la capitale britannique, ville dans laquelle il possible de payer et de valider son titre de transport public avec sa carte bancaire. Avec le Pass, Citymapper explique vouloir pousser encore plus loin cette expérience puisque le but est que sa solution soit utilisée pour un usage régulier de différents modes de transport.

 

Les visées internationales de Citymapper

Le marché de la mobilité est en ébullition. Ces derniers mois, on observe une accélération du nombre d'acteurs se lançant sur ce marché que ce soit en proposant des trottinettes électriques en libre-service, des véhicules en auto-partage, des scooters… Cette diversité complexifie l'expérience utilisateur puisque chaque mode de transport a sa propre application et son moyen de paiement. En lançant son Pass, Citymapper lance son service de MaaS (Mobility as a Service) permettant de payer plusieurs modes de transport sur une même app. La start-up anglaise est loin d'être la seule à tenter sa chance. Par exemple, en France, RATP Dev a récemment lancé sa propre application à Annemasse.

 

Citymapper, assez connue dans les grandes villes d'Europe mais beaucoup moins en Amérique et en Asie, aimerait qu'un jour son Pass fonctionne partout dans le monde afin que les touristes n'aient pas à se préoccuper du fonctionnement des systèmes de billettique à l'étranger. Et ce, grâce au développement de sa technologie sans contact. Mais la concurrence sera rude.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale