Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Click&Boat lève 4 millions d'euros et met le cap sur l'international

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds La start-up française Click&Boat annonce ce mercredi 13 juin 2018 avoir levé 4 millions d'euros pour accélérer son développement international et sa croissance externe, notamment via le rachat de sociétés concurrentes. Déjà rentable depuis 2015, la société se positionne aujourd'hui comme leader français des locations de bateaux entre particuliers, et a ouvert son activité aux professionnels.

Click&Boat lève 4 millions d'euros et met le cap sur l'international
Click&Boat, la start-up leader dans la location de bateaux entre pariculiers et professionnels, lève 4 millions d'euros © Click&Boat

La start-up Click&Boat continue de profiter de la vague des plateformes numériques et lève 4 millions d’euros auprès d’Olma Private Equity Fund et d’actionnaires historiques. Déjà leader en France et présent dans plus de 35 pays, Click&Boat espère bien continuer à conquérir le marché international. Retour sur la succes story de cette jeune start-up de quatre ans.

 

Une start-up qui surfe sur l'essor de l'économie collaborative

Née du constat qu’un million de bateaux en France ne sont utilisés que 10 jours par an, la start-up Click&Boat est la solution trouvée par Edouard Gorioux et Jérémy Bismuth pour rentabiliser les flottes des particuliers, et plus récemment des professionnels - Dream Yacht, Kiriacoulis... "Nous avons profité de la transformation du marché entre particuliers comme l’ont fait Airbnb et BlaBlaCar, pour proposer notre service de location de bateaux entre particuliers et, depuis un an, nous l’avons ouvert aux professionnels", raconte Edouard Gorioux, co-fondateur. Elle est composée aujourd’hui de 70 collaborateurs, installés sur une péniche à Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne.

 

Depuis sa création, Click&Boat ne cesse de croître, avec aujourd’hui plus de 22 000 bateaux, contre 8 000 en 2016, et plus de 60 000 locations à son actif, dont 30 000 en 2017 et plus de 15 000 un an plus tôt. En 2015, Click&Boat lance aussi Click&Yacht pour ses clients à la recherche d’embarcations de luxe. Son modèle économique repose sur une commission, fixe, de 15%, prélevée sur chaque transaction. "Le plus important est le caractère sain de notre modèle économique, explique Edouard Gorioux, qui respecte autant les propriétaires de bateaux que les locataires". Ce-dernier affirme que l'entreprise double son chiffre d’affaire tous les ans, sans toutefois préciser le montant. On sait juste que déjà 40 millions ont été reversés aux propriétaires.

 

“Un de nos objectifs est de racheter d’autres sociétés”
Rentable depuis 2015, la société rachète sa concurrente française Sailsharing un an plus tard, ce qui lui permet d’augmenter son nombre de bateaux de 30% et de consolider son déploiement international. Forte de ce nouveau tour de table de 4 millions d'euros, Click&Boat souhaite continuer dans ce sillon : "Un de nos objectifs majeurs est de racheter d’autres sociétés, nous ne le cachons pas." D’après le co-fondateur, "nous avons environ un concurrent dans chaque pays", mais "la France était le pays idéal pour développer ce service de plaisance, ce qui nous a permis d’avoir une longueur d’avance sur les autres pays d’Europe".

 

“Accélérer notre développement international”
Aujourd’hui présente dans plus de 35 pays, la start-up compte 50% de clients étrangers, et affirme que 10% de son chiffre d’affaires vient de ses clients américains. Très active en Europe, et déjà bien positionnée sur le continent américain, la jeune pousse ne s’arrête pas là, puisqu’elle est aussi présente en Asie, aux Seychelles, en Amérique du Sud ou encore en Scandinavie, et compte avec cette levée de fonds renforcer sa position notamment en Scandinavie et en Russie.

 

Click&Boat, nouvel acteur du tourisme entre particuliers

Avec cet essor, l’activité de Click&Boat pourrait bien prendre un nouveau tournant, celui du tourisme. La start-up propose en effet un service de co-navigation : les locataires embarquent directement avec le propriétaire. “Il y a juste à embarquer et profiter.”, décrit Edouard Gorioux, pour qui “Click&Boat se positionne de plus en plus comme un acteur du tourisme de vacances.” Avec 50% de clients à l’international, et 50% des locations qui s’effectuent à l’étranger, à l’instar d’Airbnb, Click&Boat devient une référence en matière de location à des fins touristiques. Il est à noter que parmi les Français ayant déjà adhéré à la plateforme, 60% effectuent leurs réservations à l’étranger. 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale