Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cloud : Claranet rachète le groupe Pictime

L'ESN Claranet annonce l'acquisition du groupe Pictime, spécialisé dans les solutions cloud pour les secteurs de l'e-commerce et de la santé.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cloud : Claranet rachète le groupe Pictime
Cloud : Claranet rachète le groupe Pictime © https://twitter.com/Claranet_FR

L'ESN française Claranet, spécialisée dans l'infogérance d'applications critiques et dans le conseil en transformation digitale, annonce ce lundi 5 septembre l'acquisition du groupe Pictime, pour un montant non communiqué.

Pictime, créé en 2002, est un intégrateur et opérateur cloud spécialisé dans les secteurs de l'e-commerce et de la santé. Le groupe est notamment titulaire d'une certification HDS (hébergeur de données de santé). Il a réalisé sur son dernier exercice annuel un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros et compte plus de 300 clients, dont Auchan, Nocibé, Mr Bricolage et Kiabi. Il rassemble 260 collaborateurs à Lille et Paris.
 

une opportunité de croissance en france

"L’acquisition de Pictime Groupe est une réelle opportunité pour Claranet de se renforcer sur le marché français. Nous comptons désormais plus de 1000 collaborateurs, pour un CA de 150 millions d'euros, avec un positionnement d’hyper-spécialiste sur nos expertises clés (cloud, data, applications digitales, cybersécurité). Cette acquisition nous permet d’accélérer notre croissance et de consolider notre offre", déclare Olivier Beaudet, le directeur général de Claranet France, dans un communiqué. Claranet revendique 1600 clients en France en comptant ceux de Pictime.

L'activité globale de Claranet (France, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Portugal, Brésil) représente un chiffre d’affaires annuel de 650 millions d’euros. Fondée en 1996 (à l'origine comme l'un des premiers fournisseurs d'accès internet grand public), Claranet compte aujourd'hui 3000 collaborateurs et 6500 clients dans le monde.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.