Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Cloud : Microsoft va modifier ses contrats de licence pour être plus fair play

Face à la pression des régulateurs européens, Microsoft joue l'apaisement et annonce des changements dans ses accords de licence pour renforcer la compétitivité des "petits fournisseurs" sur le marché du cloud.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Cloud : Microsoft va modifier ses contrats de licence pour être plus fair play
Cloud : Microsoft va modifier ses contrats de licence pour être plus fair play © Microsoft

Microsoft a annoncé des changements dans les contrats de licence de son service cloud Azure le 29 août 2022. Ils font suite aux plaintes de ses concurrents européens, dont des Français comme OVHcloud, pour pratiques anticompétitives auprès des régulateurs. La Commission européenne enquête officiellement sur le sujet.

Trois objectifs sont mis en avant : pour les clients, faciliter le tranfert de données vers l'infrastructure d'autres fournisseurs, permettre aux autres fournisseurs d'accéder à des produits clés (par exemple Windows ou Office) pour qu'ils puissent proposer des offres compétitives aussi bien d'un point de vue technique que financier, et aider ces "partenaires" à concevoir des offres d'hébergement cloud rapidement et à grande échelle.

Microsoft ne détaille pas plus avant les mesures précises qu'il compte prendre, mais indique qu'elles entreront en vigueur à compter du 1er octobre 2022. Il est aussi notable qu'elles s'appliqueront à toutes les régions dans lesquelles opère l'entreprise et pas seulement à l'Union européenne. Cependant, elles sont réservées aux "petits fournisseurs" et les vrais rivaux de Microsoft (Amazon, Google, Alibaba...) en sont donc exclus.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.