Codesna veut lever 400 000 euros pour mieux mesurer le stress

La start-up Codesna veut lever des fonds auprès d'investisseurs classiques mais aussi en procédant à une levée de fonds en crowdfunding.

Ses fondateurs ont développé un outil de mesure de l'équilibre nerveux et du stress qui pourrait intéresser aussi bien les particuliers que les professionnels de la santé et ceux du bien-être.

Partager
Codesna veut lever 400 000 euros pour mieux mesurer le stress

La start-up Codesna voudrait lever 400 000 euros en deux fois cette année. 250 000 euros auprès de business-angels et autres fonds régionaux classiques, mais aussi 150 000 euros auprès de la plateforme de crowdfunding dédiée à la santé Booster Health.

la santé et le bien-être en ligne de mire

Codesna développe un outil de mesure de l’équilibre nerveux et du stress basé sur une technologie brevetée. La société a lancé son produit courant 2016 et a reçu un "très bon accueil", selon les propos de Marc Latouche, le directeur général de la start-up. Avec les sommes collectées, la priorité sera "d’accélérer la distribution du produit dans un premier temps, puis de le faire évoluer pour apporter de nouvelles fonctionnalités", poursuit le responsable. La start-up qui ne compte qu’un seul salarié en plus des deux fondateurs devrait donc procéder à des embauches prochainement.

D’un point de vue commercial, elle a identifié deux marchés : celui des professionnels de santé mais aussi celui des spécialistes du bien-être. Codesna compte ainsi parmi ses clients une mutuelle qui veut proposer ce service aux salariés couverts par sa garantie. Le marché des entreprises qui veulent apporter des outils de mesure fiable à leurs salariés sur le stress fait aussi partie des clients potentiels de Codesna.

Une offre pour les entreprises

Le modèle économique repose soit sur la vente ou soit sur l’abonnement à l’utilisation de l’outil de mesure du stress. Les détails de l’offre en direction des entreprises sont actuellement mis au point.
"Outre le caractère non intrusif de la solution déployée, c’est aussi la qualité des données qui a retenu notre attention", explique Christian Boillot de Booster Health. Il explique s’être appuyé sur des études d’où il ressort que les résultats fournis par Codesna sont d’une qualité comparable à ceux obtenus en milieu hospitalier.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS