Colis Privé et Survey Copter (Airbus) étudient la faisabilité d'un service de livraison par drone

Colis Privé et Survey Copter, une filiale d'Airbus, planchent sur le déploiement d'un service de livraison par drone pour les particuliers. Les deux entreprises ont annoncé mener une étude de faisabilité afin de définir les conditions de déploiement d'un tel service et d'établir sa viabilité économique.

 

 
Partager
Colis Privé et Survey Copter (Airbus) étudient la faisabilité d'un service de livraison par drone

Alors que bon nombre d'acteurs mènent des pilotes de livraison par drone, Survey Copter, la filiale des drones légers d'Airbus, et Colis Privé se positionnent en amont. Les deux entreprises ont annoncé mercredi 2 juin 2021 nouer un partenariat qui prend la forme d'un accord de partenariat stratégique de recherche (PSR). L'objectif : évaluer le déploiement d'un service de livraison de colis par drone.

Un tel service est-il viable ?
Survey Copter et Colis Privé vont mener une étude de faisabilité et étudier les différents aspects liés à la livraison de colis par drone pour les particuliers. Ils vont plancher sur l'ensemble des aspects techniques et réglementaires. Mais également réfléchir aux réalités opérationnelles d'un tel service et à leurs limites. L'idée est d'établir la viabilité économique d'un tel service avant même de déployer des tests.

"Ce partenariat hautement symbolique incarne à la fois la puissance de l’innovation 100% française mais aussi et surtout la projection des futurs contours de la livraison des particuliers par drone", résume Frédéric Pons, cofondateur de Colis Privé et HOPPS Group, dans un communiqué. Cette étude pourrait enrichir les scénarios types qui sont proposés à l'agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) qui cherchent à établir une réglementation en matière de transport autonome non-habité.

Survey Copter diversifie son offre
Survey Copter mène des expérimentations avec ses drones dans l'inspection de lignes électriques, de lignes de chemins de fer, d’oléoducs, de gazoducs ou encore dans la surveillance de terrains difficile d'accès et la protection d'opérateurs d'importance vital (OIV).

Ce partenariat va lui permettre d'étoffer ses compétences dans le secteur de la mobilité autonome aérienne du futur en planchant sur un éventuel service de livraison. La filiale d'Airbus, travaille également sur l'insertion dans la circulation aérienne de ces nouveaux moyens de mobilité et la gestion du trafic aérien, notamment dans les environnements urbains à basse altitude.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS