Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Colruyt propose la liste de courses par commande vocale à tous ses clients

Après des des tests réalisés auprès de 200 consommateurs, Colruyt a annoncé le 23 octobre proposer désormais à l’ensemble de ses clients la liste de courses à l’aide de la voix. Une première en Belgique, alors que Google vient de lancer la commercialisation de Google Nest Hub.
mis à jour le 29 octobre 2019 à 09H58
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Colruyt propose la liste de courses par commande vocale à tous ses clients
Colruyt propose la liste de courses par commande vocale à tous ses clients © Colruyt

[Mise à jour 29/10/2019] Colruyt a annoncé le 23 octobre proposer désormais à l’ensemble de ses clients de composer leurs listes de courses à l’aide de la voix. Premier distributeur belge à tester un tel dispositif, Colruyt précise que la phase d’expérimentation, réalisée avec les versions de Google Assistant disponibles en France et aux Pays-Bas (dans l’attente de la version pour la Belgique, maintenant disponible, NDLR) a permis de recueillir des réactions très positives.

 

"83% des testeurs ont affirmé souhaiter utiliser l’assistant vocal Colruyt dans leur vie de tous les jours. Les testeurs utilisaient également souvent l’assistant vocal Colruyt en combinaison avec des enceintes intelligentes", précise l’enseigne. Les tests avaient principalement lieu au domicile (cuisine ou salon), et 40% des testeurs les effectuaient en compagnie de leur partenaire et/ou de leurs enfants. Hasard (ou pas) du calendrier : l'annonce intervient alors que Google vient de lancer en Belgique Google Nest Hub, en partenariat avec Orange et les principales chaînes de distribution spécialisées.

 

Des jeux de rôles pour peaufiner les dialogues 

Cette phase de plusieurs semaines avait également pour objectif de rechercher des pistes d’optimisation et d’apprentissage. "Les tests ont ainsi montré que les utilisateurs souhaitaient une version plus intuitive de l’assistant vocal Colruyt. Proposer des dialogues plus variés permettait de réduire le sentiment de communiquer avec un robot", ajoute le distributeur. Pour ce faire, Colruyt a organisé des conversation design workshops (des jeux de rôles) pour peaufiner les dialogues avec son assistant vocal. But de l'expérimentation : perfectionner la recommandation de produits élaborée d'après une liste de courses dictée vocalement.

 

Au nombre de 200, les clients qui participaient à ce programme devaient énoncer les produits souhaités à leur smartphone, ou à tout autre appareil fonctionnant avec Google Assistant. Ces produits étaient sauvegardés dans l’application MyColruyt et sur le site de Colruyt. Les suggestions sont quant à elles définies sur la base de leurs préférences personnelles via l’historique d’achat. Guy Elewaut, directeur marketing de l’enseigne, précisait en février dernier : "Cela nous permet de savoir si nos clients préparent ainsi leurs courses encore plus efficacement". Si un client ajoute "lait" par exemple, l’app lui proposera une brique d’1 L de lait Boni Selection demi-écrémé si c’est celle qu’il achète le plus souvent. Les clients se rendent ensuite dans leur magasin Colruyt, où ils n’ont plus qu’à décocher les produits de leur liste dans l’app au fur et à mesure de leurs achats. En magasin, ils ont la possibilité soit d’effectuer leurs courses, soit de transmettre leur liste à Collect&Go, le service de courses en ligne de Colruyt Group.

 

 

Monoprix, Carrefour, Leclerc et Auchan sur les rangs

 L’enseigne belge a réalisé le programme en interne. En France, plusieurs enseignes alimentaires ont déjà tissé des partenariats avec Google. Monoprix a initié le mouvement dès 2017, suivi par Carrefour et son assistante Léa, désormais disponible via Google Home et Google Assistant, sur Rue du Commerce et sur le Drive Carrefour. E.Leclerc a lancé en 2018 un service de "mémo courses" par la voix assez similaire. Principe : le client, utilisateur du site leclerc.drive, ajoute par commande vocale les produits souhaités. Cette liste est ensuite générée sur le site drive de l’enseigne grâce à un assistant, disponible soit via une enceinte Google Home, soit par le biais de l'application Google Assistant accessible sur smartphone.

 

Aux Pays-Bas, Albert Heijn et Bol.com sont également accessibles via Google Assistant. Aux Etats-Unis, c’est avec Target que le géant californien mène des tests, cette fois sur les coupons vocaux, tandis qu’Auchan Retail a lancé l’année passée le premier chatbot vocal qui accorde mets & vins, à savoir un assistant vocal opérationnel 24h sur 24, 7J/7.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale