Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Commander un Uber ou un Lyft, nouvelle mode de la fidélisation clients

Uber permet désormais aux entreprises nord-américaines, petites ou grandes, de commander des VTC pour leurs clients. Lyft aussi, depuis le début de l'année. Un partenariat tout juste signé entre Uber et Visa va dans le même sens. Un nouveau levier de fidélisation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Commander un Uber ou un Lyft, nouvelle mode de la fidélisation clients
Commander un Uber ou un Lyft, nouvelle mode de la fidélisation clients © Uber

Offrir un Uber ou un Lyft à un client en magasin va-t-il devenir la norme ? Peut-être dans des secteurs comme l'hôtellerie haut de gamme, les magasins de prêt à porter, l'automobile premium ou dans les cliniques privées huppées. Lyft, depuis janvier 2016, et Uber, depuis juillet, permettent aux professionnels de commander des véhicules pour leurs clients. Le service se nomme "Concierge" chez Lyft et "Uber Central" chez son concurrent. Il permet de gérer des commandes multiples et d'envoyer des messages par SMS aux clients. Un nouvel outil pour enrichir le parcours client cross-canal, avant et après la venue au magasin.

 

Parmi les premières marques à offrir des trajets à leurs clients aux Etats-Unis et au Canada (le service n'est pas proposé hors de ces deux territoires pour l'instant) figurent Hugo Boss, la chaine de magasin de vêtements Bloomingdale ou le service médical National MedTrans Network. Uber dit cibler les clients les plus âgés qui ne possèdent pas forcément de smartphone, n'ont plus de voiture et dépendent de transports publics peu performants pour se déplacer. Une clientèle potentielle à fort pouvoir d'achat loin du public habituel de ces applis.

 

Des points fidélité à convertir en courses Uber

Ce n'est peut-être que le début d'offres de fidélisation dans des commerces liées à la mobilité. Uber vient d'ailleurs de signer un accord avec Visa pour permettre aux clients de cumuler des points en faisant leurs courses dans une sélection de commerces locaux, présentés au sein même de son application mobile. L'offre est lancée avec une sélection de restaurants, bars et boutiques partenaires à San Francisco et Los Angeles. Les points cumulés peuvent ensuite être convertis en trajets Uber.

 

Offrir de la mobilité à leurs clients, c'est une piste de plus à explorer pour des commerces traditionnels en pleine transformation digitale.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media