Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Malgré les pertes, Line poursuit le développement de son appli de paiement mobile

L’application de messagerie instantanée Line a annoncé sa fusion avec Line Pay, son service de paiement mobile, malgré des pertes significatives en 2018.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Malgré les pertes, Line poursuit le développement de son appli de paiement mobile
Malgré les pertes, Line poursuit le développement de son appli de paiement mobile © Capture

Line et Line Pay ne formeront plus désormais qu’une seule entité. Cette opération, révélée par TechCrunch et dont les détails ne sont pas connus, permet à la maison-mère, leader de la messagerie instantanée au Japon, d’injecter 182 millions de dollars (plus de 115 millions d’euros) dans son activité de paiement mobile. Malgré un chiffre d’affaires en progression de 24% à 1,89 milliard de dollars, la société a affiché en 2018 une perte de 53 millions de dollars. 

 

A la conquête des touristes asiatiques

Cette fusion lui permettra de poursuivre le développement de sa solution de paiement sur laquelle elle porte beaucoup d’espoirs, comme en témoigne le lancement de Line Pay Global Alliance il y a quelques mois. Cette plateforme permet de centraliser, via une seule application, son offre de paiement et ses services au sein des quatre pays où elle opère (Japon, Taïwan, Thaïlande et Indonésie) et de conquérir, en plus des utilisateurs nationaux, les touristes achetant au sein de ces pays. La société a également annoncé une diversification de ses activités avec le déploiement de services bancaires (prêts, assurances et crypto-monnaie).

 

Partenaires des retailers... et de WeChat

Depuis sa création en 2011, la société ne cesse de faire des incursions dans le retail en tissant des partenariats avec Toyota, Uniqlo, Softbank ou encore Rakuten. Elle vise aussi les grands acteurs du secteur bancaire : en janvier, Line Pay a annoncé un partenariat avec Visa. Celui-ci permettra aux détenteurs de cartes de crédit "cobrandées" d’effectuer entre autres des paiements chez des marchands acceptant Visa dans le monde entier. En Chine, pays roi du paiement mobile, elle s’est alliée avec Tencent (WeChat) afin de permettre aux utilisateurs de WeChat Pay d’acheter chez les commerçants équipés de Line Pay.

 

Lancée en 2011 par le géant coréen NHN Corporation, l’application, entièrement gratuite, a été conçue comme réponse à la saturation des lignes téléphoniques traditionnelles engendrée par la catastrophe de Fukushima. Transformée peu à peu en réseau social avec un fil d’actualités enrichi de différentes sources d’information, elle se dote trois ans plus tard de Line Pay, qui permet d’une part d’effectuer des paiements entre particuliers, et d’autre part de régler des achats en magasin. D’autres fonctionnalités liées au paiement ont suivi, comme la possibilité d'effectuer des virements, de retirer ou de déposer de l’argent liquide via des guichets physiques. L’application se différencie par ailleurs de ses concurrents par son univers ludique, peuplé de personnages baptisés Line friends.

 

Selon une étude Bloomberg, 94% des smartphones japonais sont équipés de l'application Line, tandis que plus de 85% des mobinautes utilisent régulièrement Line en Thaïlande et à Taïwan. Line revendique 165 millions d'actifs à date et 40 millions d'utilisateurs inscrits à Line Pay pour un volume de transactions supérieur à 4 milliards de dollars depuis ses débuts en 2014.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale