Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Comment Oppo veut devenir la marque de smartphones préférée des Français

La marque chinoise, qui a gagné ses galons à une vitesse supersonique, n'est plus cantonnée aux gammes de smartphones abordables. À grand renfort d'innovation et de communication, le numéro 4 européen s'attaque aux leaders du marché. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment Oppo veut devenir la marque de smartphones préférée des Français
Le Oppo Find X5 Pro. © Oppo

Très orienté sur la 5G et les expériences de réalité virtuelle et augmentée (tendance "métavers"), le salon de Barcelone n'a pas été un festival de nouveaux smartphones. Ce sont surtout les constructeurs chinois qui se sont illustrés de ce côté avec le lancement de plusieurs smartphones haut de gamme pour l'Europe. RealMe, avec son GT 2 Pro, Honor avec le Magic 4 Pro, et Oppo avec le Find X5 Pro. Après avoir conquis les segments d'entrée et de moyenne gamme, ils sont partis pour concurrencer Apple et Samsung sur le premium.

Numéro 4 en quatre ans
Oppo, qui a fusionné avec OnePlus en 2021 et fait partie du même groupe que Vivo et RealMe, BBK Electronics, est devenu en 2021 le numéro 4 du smartphone dans le monde (11% de part de marché), en Europe et en France, à la fois en volume et en valeur. La marque numéro 1 en Chine, devant Vivo et Xiaomi, a connu une croissance de ses livraisons de 71% l'année dernière selon Canalys. Celle de RealMe a été encore plus rapide, mais la notoriété de ce dernier n'arrive pas encore à la cheville de celle d'Oppo, qui a gagné 22 points en France selon GfK en 2021. Aujourd'hui, plus d'un Français sur deux connaît la marque, alors qu'elle n'est présente que depuis quatre ans sur le marché.

Oppo ne compte pas s'arrêter en si bon chemin, et a l'ambition de devenir la marque préférée des Français. Pour cela, elle compte désormais sur les appareils haut de gamme, et sur une différenciation basée sur "l'innovation utile", nous explique son directeur marketing Julian Clobus. Son flagship, présenté au Mobile World Congress 2022, en est l'illustration.

Le Find x5 Pro dans la cour des grands
La fiche technique du Find X5 Pro contient l'ensemble des spécifications à la pointe du marché. Processeur Snapdragon 8 Gen 1, dalle Amoled WQHD+ LTPO 120 Hz de 6,7 pouces, 5G, WiFi 6, deux batteries de 2500 mAh avec une recharge à 80 W capable de faire le plein en 30 minutes, et la recharge sans-fil à 50 W.

Côté photo, le smartphone au dos en céramique s'est associé aux logiciels suédois d'Hasselblad, et embarque un processeur maison, la puce MariSilicon X, entièrement dédiée au traitement des images. Gravée en 6 nm, elle s'occupe du traitement des couleurs et doit améliorer par exemple les performances en vidéo 4K de nuit. Le prix du smartphone est sans équivoque sur son positionnement : il sera disponible à partir du 24 mars à 1299,90 euros.

Oppo veut marquer les esprits avec des innovations visibles. Par le passé, on l'a vu présenter par exemple un modèle de smartphone équipé d'une caméra rétractable. Cette année, il présentait également sur le salon des chargeurs ultrarapides, battant des records de vitesse. L'un de 150 W pour une charge en 15 minutes, qui sera disponible au deuxième trimestre chez OnePlus et au second semestre chez Oppo. Le second de 240 W, dont la commercialisation est prévue en 2023, permettra de complètement recharger une batterie de 4500 mAh en seulement 9 minutes.

présent sur tous les champs de l'innovation
Comme tout constructeur haut de gamme qui se respecte, Oppo a introduit les smartphones pliables à sa gamme, mais pour l'instant en Chine uniquement. Les responsables en France espèrent une commercialisation en Europe fin 2022 ou en 2023.
 


La marque s'essaie également à l'AR/VR, là encore en sortant du lot avec son Air Glass, un module de 30 grammes à fixer sur une paire de lunettes normales avec un aimant, qui communique avec un smartphone et projette du texte quand l'utilisateur regarde en haut à droite. Si deux utilisateurs disposent de l'appareil, ceux-ci peuvent communiquer entre eux en se passant du smartphone.

Les cas d'usage présentés vont de la traduction vocale en temps réel au prompteur, en passant par la navigation GPS. Le contrôle du monocle, qui s'effectue en touchant la branche, donne à l'utilisateur un petit air de cyborg. Oppo prévoit de sortir l'appareil en petits volumes pour tester le marché en Chine et d'ouvrir le développement d'applications aux tiers. "Cela sert notre image de marque innovante, capable de proposer des choses disruptives", explique Julian Clobus.

sponsoring et publicité
Pour asseoir sa position en France, Oppo travaille par ailleurs la proximité avec ses clients, en investissant dans la formation des vendeurs en magasin, et dans le SAV, 100% français. La marque poursuit la construction de sa notoriété en sponsorisant des événements (Roland Garros) et en s'attachant les services d'artistes bien connus des jeunes (la publicité pour le modèle moyenne gamme Reno 6, qui cible les usages intensifs des réseaux sociaux, a été portée par Gims et Vitaa). Un nouveau sponsoring sportif devrait aussi être annoncé prochainement.

Oppo ne néglige pas non plus son entrée de gamme, et 80% de l'ensemble de ses appareils sont compatibles avec la 5G. Rendez-vous fin 2022 pour voir si cette stratégie lui permet d'entrer dans le top 3 français et européen.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.