Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Comment Taktus veut réinventer l’achat en magasin avec une expérience client 100% connectée

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Taktus, ce nom ne vous dit peut-être rien et pourtant il est en train de s’imposer comme étant la start-up qui redessine l’acte d’achat, en l’intégrant dans un univers entièrement connecté. Fondée en 2012 à Lille, par Alexandra Lecat et Alexandre Equoy, Taktus est spécialisée dans la réalisation de modules utilisant les technologies tactiles et la reconnaissance d’objets, pour créer des expériences clients toujours plus inédites.  

Comment Taktus veut réinventer l’achat en magasin avec une expérience client 100% connectée
Comment Taktus veut réinventer l’achat en magasin avec une expérience client 100% connectée © Taktus

Alors que Taktus vient tout juste de créer l’atelier 3D du nouveau concept store de Saint Maclou Nation, la co-fondatrice Alexandra Lecat nous a confié la priorité de la start-up française : "mettre l’usage au centre de leurs expériences". Le groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS) et d’autres grandes marques ont déjà fait appel à la jeune pousse pour digitaliser leur point de vente et intégrer des technologies innovantes afin d'améliorer l’expérience client.

La complémentarité de ses profils (UX Designer, marketing, ingénieurs...) permet à Taktus de proposer à ses clients des créations adaptées à leurs besoins. C’est ainsi qu’une table tactile a été pensée et conçue pour permettre à Peugeot et Citroën de réduire la taille de leurs concessions et ainsi s’implanter en centre-ville. Ce configurateur permet au client de lire les caractéristiques, de designer la voiture de ses rêves et de projeter le résultat en temps réel sur un écran. Cela offre la possibilité au consommateur de visiter l’intérieur du véhicule et d’être actif pendant tout le processus, tout en se faisant aider dans ses choix. Le support visuel est un ajout à l’acte de vente et ne prend aucunement la place du conseiller, qui joue toujours le rôle d’assistant lors de l’achat.

 

 technologies tactiles et reconnaissance d’objets : piliers de Taktus

La spécificité de cette agence digitale, comme le précise Alexandra Lecat, est qu’elle "vend la technologie". Cela signifie que les écrans, tables ou autres présentoirs ne sont pas matériellement conçus par la start-up. C’est au contraire la technologie qui y est intégrée, qui est de son ressort. Pour ce faire, Taktus utilise la technologie tactile, sur des tables ou écrans, pour créer un module collaboratif entre le client et le vendeur.

La reconnaissance d’objet peut également venir compléter ces produits, comme c’est le cas pour la table tactile créée pour Saint Maclou. Cette dernière offre la possibilité au client de poser un matériau (papier peint, parquet, tapis …) et de visualiser instantanément quel serait le rendu réel. Les produits sont ainsi mis en valeur et le client se projette plus facilement. Dans des secteurs comme l’industrie ou l’immobilier, c’est davantage la réalité augmentée qui est utilisée par la starttup pour répondre aux demandes de ses clients.

 

Un présentoir connecté alliant Ia, machine learning et prédictif

Mais ces objets, conçus pour contrer le commerce en ligne et apporter une plus value aux magasins physiques, sont-ils applicables dans tous les secteurs ? Taktus s’est penchée sur la question, notamment car le secteur des cosmétiques lui posait problème. C’est ainsi qu’un présentoir connecté, alliant intelligence artificielle, machine learning et prédictif, a vu le jour. Dès qu’un client saisit un flacon de parfum, l’écran tactile du présentoir affiche les informations du produit.

La grande innovation technologique est qu’aucune puce RFID n’est présente, permettant ainsi de ne pas dénaturer l’objet. Cette expérience mêle digital et physique grâce à un produit qui est mis en valeur. L’objectif d’avenir pour la start-up est de parvenir à rendre tactile tout type de surface, sans nécessairement passer par un écran, mais aussi de poursuivre dans son développement de reconnaissance d’objets sans écran ni puce RFID.

 

Des solutions personnalisées

Les entreprises qui font appel à Taktus pour digitaliser leurs magasins et créer une expérience client au goût du jour n’ont que très rarement une idée précise de ce qu’elles souhaitent. La start-up peut ainsi concevoir et proposer le support sur mesure qu’elle estime le plus adéquat. Ces prestations personnalisées font la force de la société, ainsi que la maintenance annuelle qui est assurée, une fois le produit installé. Cela implique donc un chiffrage personnalisé.

Mais ce n’est pas la seule offre proposée par Taktus, qui dispose également de solutions digitales vendues sous forme d’abonnement annuel. Pour chacun des projets, Taktus propose à son client une solution ultra personnalisée car bien que le digital puisse être applicable à tous les secteurs, "aucune solution unique pour toutes les marques n’est possible et cela ne répondrait pas à la demande", affirme la co-fondatrice de la start-up lilloise.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale