Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Comment Verteego veut révolutionner le métier d’acheteur grâce à l'IA

Cas d'école A l’occasion de la 8e édition des #VerteegoInsights, qui s’est tenue ce 28 mars 2019 à Paris, la start-up Verteego, spécialiste du machine learning, a détaillé l’application de l’intelligence artificielle comme outil d’aide à la décision dans les problématiques d’achats et de sourcing en entreprise. Illustration concrète avec l’un de ses clients, BCG, qui utilise une de ses solutions pour optimiser l’achat de fournitures.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment Verteego veut révolutionner le métier d’acheteur grâce à l'IA
Comment Verteego veut révolutionner le métier d’acheteur grâce à l'IA © Verteego

Intelligence artificielle et machine learning sont sur toutes les lèvres, mais quelles sont les applications réelles de la technologie au sein d’une entreprise ? La start-up Verteego est revenue sur cette problématique à l’occasion de la 8e édition des #VerteegoInsights, ce 28 mars 2019 à Paris. "Il y a deux questions à se poser, rappelle Jean-Charles Fesantieu, partner engineer chez Google Cloud. Pourquoi une organisation doit-elle faire du machine learning ? Et comment le machine learning peut-il aider l’utilisateur ?" Cette approche, qui a guidé Google depuis un certain nombre d’années, se retrouve dans l’ensemble des outils du géant du web : le search, Google Translate ou encore le Gmail Smart Reply (réponses automatiques) reposent sur du machine learning.

 

Mais cette matinée avait plus précisément pour objectif d’étudier les apports de l’intelligence artificielle dans les achats BtoB et le sourcing. "L’IA peut être appliquée à différents métiers, y compris dans les processus décisionnels liés aux achats", introduit Pascal Decaux, CMO de Verteego. Principe : fournir un outil d’aide à la décision capable de résoudre des problématiques spécifiques comme la possibilité de comparer les produits, les prix et les délais de livraison proposés par deux fournisseurs.

 

Une marketplace intelligence

C’est ici que Verteegoo intervient. La société a mis au point une marketplace intelligente via une technologie propriétaire, baptisée Verteego Brain et distribuée dans le Cloud. Cette plateforme permet à son utilisateur - en l’occurrence un acheteur - de comparer les produits de catalogues issus de fournisseurs différents. Un algorithme d’analyse de mots de Google (Word2vec) crée des vecteurs et les rapproche (K-means clustering). Un cluster (correspondant à la catégorie de produit) est analysé selon le prix, les avis, la qualité de la référence, et la plateforme met en avant le meilleur produit. "Pour l’acheteur, l’avantage est de comparer d’une part les offres sur deux références identiques et d’autre part de comparer un fournisseur historique et un nouvel entrant, comme Amazon", explique Nikolai Nikolaev, qui a piloté ce projet.

 

Pour l’acheteur, c’est également un gain de temps non négligeable. L’interface lui propose un moteur de recherche intelligent, qui tient compte des historiques de recherche et d’achat. "La solution suit l’évolution des prix en temps réel, ce qui permet de suivre les fournisseurs menant une politique de prix dynamique ou de recevoir une alerte en cas de promotions", ajoute Nikolai Nikolaev.

 

Gain de temps et réduction des de coûts

Salvatore Cali, dirigeant du cabinet spécialisé Boston Consulting Group, témoigne : "Dans une grande entreprise, le processus d’achat prend facilement 4 heures de travail. Il faut faire le bon choix et c’est ce qui crée de la valeur. Cette 'virtual purchase marketplace' et l’IA aident à mieux négocier, et donc à obtenir de meilleurs prix". Exemple cité : l’achat de Post-It®, "l’une des fournitures les plus achetées par l’entreprise, explique-t-il. Sur ce produit, l’outil nous a fait économiser 10 000 euros sur an, soit jusqu’à 40% de réduction des coûts. Selon le prix de la référence le déploiement de l’outil, cela peut représenter des milliards d’euros d’achats de fournitures". Verteegoo a également développé une version de commande vocale pour les achats BtoB, qui permet à l’identique de formuler une requête, tandis que l'IA compare les offres de différents fournisseurs avant de pousser le produit selon les critères les plus pertinents.

 

Deux conditions doivent néanmoins être réunies. D’une part, il faut des données. "Pas de données, pas de machine learning", rappelle Nikolai Nikolaev. Autrement dit, les fournisseurs qui ne structurent pas leur data produits sont exclus de cette forme de mise en concurrence virtuelle. D’autre part, la solution est à privilégier pour des achats non stratégiques. "Pour certains fournisseurs, il est préférable de conserver une relation humaine, admet Pascal Decaux. En revanche, pour les achats non stratégiques, comme des achats automatisés et répétitifs, c’est un gain de temps significatif".

 

Verteego Brain ne s’adresse pas qu’aux acheteurs. La solution peut également être employée dans les prévisions des ventes, l’amélioration de taux de conversion, la réduction de ressources et de facture énergétique. Avec toujours la même approche : révolutionner les métiers par des briques d’intelligence artificielle.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale