Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Comment Walmart s'affranchit de Visa, MasterCard et consorts

Vu ailleurs Pour ne plus payer de frais aux éditeurs de cartes bancaires (Visan, MasterCard...), la chaîne de distribution Walmart travaille sur une application de paiement mobile, Walmart Pay, rapporte le site Tech Crunch. Une initiative qui pourrait inquiéter les géants du net Apple et Google, qui ont lancé leur propre système... Si elle est massivement adoptée par les consommateurs, ce qui n'est pas gagné d'avance, affirme le média américain.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment Walmart s'affranchit de Visa, MasterCard et consorts
Comment Walmart s'affranchit de Visa, MasterCard et consorts © Wikimedia commons
Walmart se met au paiement mobile. Au premier semestre 2016, le distributeur américain va lancer sa propre application, Walmart Pay, a-t-il annoncé le 9 décembre. Ce service sera intégré à l'application mobile générale de Walmart, déjà en fonctionnement. Elle compterait, selon la société, 22 millions d'utilisateurs. 
 
La chaîne de magasins réalise 10% des ventes du secteur de la distribution aux Etats-Unis. Cette solution pourrait faire de l'ombre à Apple et Android Pay, les applications de paiement mobile des deux géants du net Apple et Google... si elle est plébiscitée par les consommateurs. 
 
 
un système fastidieux
 
Et comme le souligne le site spécialisé Tech Crunch, ce n'est pas gagné. Pour effectuer son règlement, le mobinaute devra présenter un QR code sur son smartphone au caissier pour qu'il puisse le flasher. Un système fastidieux selon le média américain, qui affirme que les clients de Walmart continueront probablement à payer avec leur carte bancaire ou en cash. 
 
 
Ce n'est pas la première fois que l'entreprise affirme son intérêt pour le paiement mobile : Walmart s'est associé en octobre 2014 avec d'autres distributeurs américains (Kmart, Best Buy) et japonais (7-Eleven) pour développer CurrentC, une application de paiement mobile commune, qui ne devrait pas être lancée avant l'année prochaine. Walmart et ses partenaires ont donc refusé d'installer les lecteurs NFC qui permettrait à Apple Pay de fonctionner dans leurs boutiques, se réservant la primeur du paiement mobile dans leur réseau de distribution. 
 
 
le défi ? ne pas payer de frais à Visa et autres Mastercard
 
Le lancement par Walmart de son application "perso" de paiement mobile peut être analysée comme un volte-face par rapport à l'initiative CurrentC, analyse dans un article le Wall Street Journal, même si le directeur de la branche américaine de Walmart, Daniel Eckert, affirme que le groupe continue à travailler avec ses partenaires sur le lancement de la solution.
 
 
Ces différents projets témoignent en tout cas de l'intérêt croissant des distributeurs pour les applications de paiement mobile. A quoi est-il lié ? Les solutions développées sont directement reliées aux comptes courants des consommateurs ou à la carte de crédit qu'ils ont souscrites chez le distributeur (Walmart commercialise des cartes qui permettent à ses clients d'acheter des produits et de les régler progressivement à la fin de chaque mois). Elles ne fonctionnent pas avec une carte bancaire traditionnelle, les chaînes de distribution n'ont donc pas à verser de frais à Visa et autre MasterCard. Des économies non négligeables pour un secteur aux faibles marges, souligne Tech Crunch. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale