Comment Wanteeed veut révolutionner les "codes promo" pour l'e-commerce

Comment amener des réductions aux consommateurs en ligne ? Cette question est à l’origine de la création de la start-up Wanteeed en 2016. Depuis, plusieurs millions d’euros ont été économisés et d’autres devraient suivre grâce au lancement de l’application mobile en novembre 2022.

Partager
Comment Wanteeed veut révolutionner les

2,1 millions d’euros économisés sur dix jours par les utilisateurs de Wanteeed pendant la période du Black Friday et plus de 200 millions d’économies depuis 2016. Fort de ce bilan, Frédéric Roumat, cofondateur de la start-up, se réjouit du lancement d'une application mobile pour son service fin novembre 2022, disponible sur Android ou iPhone. Pourtant, avec Jérôme Cami, ils s’étaient d’abord essayés au commerce en ligne et plus spécifiquement à la vente de chaussures.

"Cette première expérience nous a montré la nécessité d’acheter au meilleur prix." L’idée de Wanteeed a alors germé pour permettre aux consommateurs de trouver des réductions pour leurs achats. C’était en 2016. "Nous avons commencé par un système d’alerte par mail pour prévenir d’une baisse du prix public sur le produit qui intéressait un internaute." Si l’idée semblait pertinente sur le papier, les deux associés constatent rapidement une lacune dans leur concept. "A l’usage, les gens veulent de l’immédiateté et ne pas attendre une promotion future."

Des promos en un clic

Pour économiser, l’internaute se lance dans une quête acharnée sur son moteur de recherche, associant comme mots clés le nom de la marque et promotion. "Souvent, on regarde deux ou trois sites pour trouver un code, le tester et s’apercevoir qu’il n’a plus cours ou qu’il ne correspond pas à notre achat. Finalement, ça engendre la frustration d’avoir perdu 15 minutes à chercher pour rien."

Les deux bordelais ont voulu gommer cette démarche et ses conséquences en trouvant directement tous les codes promotion disponibles en quelques secondes pour l’utilisateur et évaluer celui qui lui apportera la meilleure réduction. Pour y parvenir, la solution s’appuie d’un côté sur une communauté de plus d’un million d’utilisateurs qui partage ses bons plans et de l’autre sur une automatisation de la recherche à partir de différentes sources, que ce soit les forums, les sites marchands ou d’autres sites internet.

Financement transparent

Si l’utilisateur profite de quelques économies, Wanteeed se rémunère sur le cashback engrangé auprès des 1700 e-commerçants partenaires membres du réseau comme Sarenza, Booking, Samsung, Dell, Marionaud et autre Vistaprint. "On préfère prendre un pourcentage sur la cagnotte que de monétiser les codes promotion au risque de subir des pressions. Nous voulons garantir aux utilisateurs que nous livrons tous les codes promotion disponibles et leur rendre du pouvoir d’achat."

Ce souci d’indépendance se traduit également dans le choix de la jeune pousse de s’autofinancer, n’ayant jamais eu recours à aucune levée de fonds. Par ailleurs, la start-up souhaite également faire évoluer son modèle pour transformer ses utilisateurs en un groupe qui travaille dans l’intérêt commun.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS